Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'endettement de la Grèce pourrait dépasser 140% du PIB en 2020

Reuters10/11/2012 à 11:35

L'ENDETTEMENT GREC POURRAIT ATTEINDRE 140% DU PIB EN 2020

BRUXELLES (Reuters) - La Grèce échouera à ramener le poids de son endettement à un niveau viable d'ici 2020 si rien ne change, déclaré Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE).

Le deuxième plan d'aide international accordé à la Grèce en mars prévoit que l'endettement du pays revienne à 116,5% du produit intérieur brut (PIB) mais le retard pris dans la mise en oeuvre de réformes rendent cet objectif inatteignable.

"Si rien ne change, l'endettement de la Grèce en 2020 sera quelque peu supérieur à 140% du PIB d'après les estimations de la BCE", souligne Jörg Asmussen, dans un entretien à paraître dans l'édition de samedi du quotidien belge De Tijd.

L'endettement de la Grèce représente aujourd'hui 175% du PIB et devrait atteindre 190% en 2013.

Les caisses de la Grèce se vident rapidement alors même que le pays attend le versement de la prochaine tranche d'un programme d'aide international de 130 milliards d'euros, a déclaré vendredi le secrétaire d'Etat aux Finances Christos Staikouras.

Un plan d'austérité et de réformes du marché du travail, présenté par le gouvernement d'Antonis Samaras et jugé crucial pour le versement de la prochaine tranche d'aide, a été approuvé mercredi par le Parlement grec.

Malgré cela, un responsable de l'Union européenne a indiqué vendredi qu'il était peu probable que les ministres des Finances de la zone euro prennent une décision définitive sur le versement de la nouvelle tranche lors de leur réunion de lundi, en attendant un rapport sur la viabilité de la dette grecque.

Jörg Asmussen estime que l'Eurgroupe doit examiner différentes options permettant d'aider la Grèce, "y compris des rachats de dettes volontaires, un abaissement du taux d'intérêt sur les prêts et l'exigence d'un surplus primaire grec plus élevé".

Une mesure plus radicale serait que les pays de la zone euro, qui ont déjà consenti 127 milliards d'euros de prêts à la Grèce, effacent une partie de ces prêts mais Jörg Asmussen estime que cela est invraisemblable.

Il ajoute qu'il vaut mieux garder la Grèce au sein de la zone euro, disant que le pays pouvait obtenir deux années de financement supplémentaires mais notant qu'il n'y avait pas encore d'accord sur la manière d'y parvenir.

"Au cours des prochains jours, nous avons besoin d'un accord sur de nouvelles mesures en Grèce et sur une aide supplémentaire des autres pays de la zone euro pour garantir la viabilité de la dette."

Robin Emmott, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.