1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'effondrement d'un pont autoroutier à Gênes fait des dizaines de morts

Reuters14/08/2018 à 22:56
    * Vingt-six morts selon la Protection civile, jusqu'à 35
morts
rapporte l'agence Ansa
    * Quinze blessés dont "nombre d'entre eux" dans un état
critique
    * Trois cents pompiers recherchent des survivants
    * Les responsables vont "payer", dit Salvini

 (Bilan actualisé)
    par Stefano Rellandini
    GÊNES, Italie, 14 août (Reuters) - Les pompiers étaient
toujours à le recherche de survivants mardi soir après
l'effondrement en fin de matinée d'une partie d'un pont
autoroutier à Gênes, dans le nord-ouest de l'Italie, qui a fait
plusieurs dizaines de morts. 
    La Protection civile italienne fait état d'un bilan officiel
de 26 morts. L'agence de presse Ansa, qui cite le chef des
pompiers, avance pour sa part que le bilan pourrait s'élever à
35 morts. 
    Sur Twitter, le gouvernement de la province de Ligurie
rapporte que 19 corps ont déjà été identifiés et que 15
personnes ont été transportées à l'hôpital, dont "nombre d'entre
eux" sont dans un état critique. 
    Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, qui s'est
rendu à Gênes mardi soir, a prévenu que le bilan pourrait
s'alourdir et que les infrastructures du pays seraient
surveillées de près. 
    Une section d'environ 50 mètres de long du pont Morandi, sur
l'autoroute A10 qui mène à la frontière avec la France, s'est
effondrée vers 11h30 (09h30 GMT) alors qu'un violent orage
s'abattait sur la région de Gênes.
    Plus d'une trentaine de véhicules ont basculé dans le vide
et des blocs du viaduc se sont abattus sur une voie ferrée, des
bâtiments et une rivière se situant à cinquante mètres en
contrebas.
    Plus de 400 personnes ont été évacuées des bâtiments situés
aux alentours ou en dessous du pont autoroutier, ont annoncé les
autorités de Gênes. 
    Le gouvernement antisystème au pouvoir depuis le mois de
juin à Rome s'est immédiatement dit conforté dans l'idée que
l'Italie devait dépenser davantage pour ses infrastructures,
quitte à ne pas respecter les règles budgétaires fixées par
l'Union européenne.
    "Nous devrions nous demander si le respect de ces limites
(de déficit budgétaire) est plus important que la sécurité des
Italiens. De toute évidence ce n'est pas le cas", a déclaré le
ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, à des journalistes
pendant un déplacement en Sicile.
    Matteo Salvini a également dit que les responsables allaient
rendre des comptes, ajoutant qu'une tragédie comme celle de
Gênes était "inadmissible en 2018". "Ils (les responsables)
paieront pour tout et ils paieront beaucoup", a-t-il déclaré. 
    
    "AUCUNE RAISON DE PENSER QUE LE PONT ÉTAIT DANGEREUX"
    Le chef de l'Agence de protection civile de Gênes, Angelo
Borelli, a indiqué que 30 à 35 véhicules, dont trois camions,
avaient plongé dans le vide lors de l'effondrement de la section
centrale du viaduc autoroutier long de 1.182 mètres et haut de
45 à 55 mètres. 
    Un automobiliste, Alessandro Megna, a déclaré à la Rai qu'il
était coincé dans un embouteillage sur une route passant sous le
pont au moment du drame. "Soudain, le pont s'est effondré avec
tout ce qu'il y avait dessus. C'était une scène d'apocalypse, je
n'en croyais pas mes yeux", a-t-il raconté.
    Quelque 300 pompiers ont été envoyés sur place, avec des
chiens renifleurs, pour localiser des survivants. Pour
l'instant, quatre rescapés ont été extraits des décombres ,
rapporte Ansa. 
    Les pompiers poursuivront leurs opérations durant la nuit, a
dit une responsable de la police de Gênes. "Nous cherchons
toujours à extraire les survivants des décombres (...) Nous
espérons trouver en trouver d'autres", a déclaré Alessandra
Bucci. 
    
    LE MAIRE DE NICE VA FOURNIR DU MATÉRIEL ET DU PERSONNEL
    Son ministre des Transports, Danilo Toninelli, a promis à la
télévision que toute la lumière serait faite sur les causes du
drame. "Ce genre de tragédie ne peut pas se produire dans un
pays civilisé", a-t-il tonné.
    Le ministre a promis que les responsables de l'accident
devraient "rendre des comptes", en particulier si l'enquête
démontre un défaut d'entretien de l'édifice.
    L'opérateur de l'A10, Autostrade per Italia, a rappelé pour
sa part que d'importants travaux de rénovation avaient été menés
sur le viaduc en 2016.
    Parlant d'un accident "imprévisible", son directeur pour la
région de Gênes, Stefano Marigliani, a assuré que le pont était
"constamment surveillé, bien au-delà des exigences légales" et
qu'il n'y avait "aucune raison de penser qu'il était dangereux".
    Autostrade a aussi indiqué dans un communiqué que des
travaux étaient en cours pour consolider ses fondations mais
Angelo Borelli, de la Protection civile, a dit ne pas être au
courant de tels travaux.
    L'opérateur a également dit qu'il allait aider les
enquêteurs à déterminer les causes de l'accident et qu'il était
en train d'évaluer comment reconstruire le pont. 
    Le titre d'Atlantia  ATL.MI , maison mère d'Autostrade, a
perdu jusqu'à 10% à la Bourse de Milan après l'accident, avant
d'effacer la moitié de ses pertes à la clôture. 
    La ville de Nice, située à près de 200 km de Gênes, va
mettre à la disposition des autorités italiennes du matériel et
du personnel. 
    "Nous avons fait savoir (...) que nous mettions à la
disposition des autorités italiennes à la fois des véhicules de
chantier, des véhicules de transports, des personnels
spécialisés dans l'entretien des voiries et des routes de
montagne", dit le maire de Nice, Christian Estrosi, dans une
vidéo publiée sur sa page Twitter. 
    "En ma qualité de président du conseil de surveillance du
CHU de l'hôpital de Nice, nous avons fait savoir que nous
mettions à disposition une quantité de lits conséquente pour
accueillir, si nécessaire, un certain nombre de blessés et de
victimes dans les hôpitaux niçois", ajoute-t-il. 

    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
GRAPHIQUE (en anglais) L'effondrement du pont Morandi    https://tmsnrt.rs/2OArKJj
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>
 (Avec Massimiliano Di Giorgio à Rome
Tangi Salaün, Henri-Pierre André et Arthur Connan pour le
service français)
 

Valeurs associées

+0.03%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

0.366 +0.97%
1.35 0.00%
1.51 -12.72%
33.185 -0.15%
25.27 +0.48%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.