Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Edhec milite pour la préservation du FRR

Newsmanagers24/09/2010 à 16:45
(NEWSManagers.com) -
Dans une étude publiée le 21 septembre intitulée " Il faut préserver le Fonds de Réserve pour les Retraites" (FRR), Noël Amenc, Arnaud Chéron, Stéphane Gregoir et Lionel Martellini, professeurs d' économie et de finance à l' Edhec, analyse les hypothèses sur l' environnement économique et les effets des mesures du plan de réforme des retraites afin d' évaluer le bien-fondé de celui-ci. Selon l' Edhec, les performances passées de l' économie et du marché du travail, mais également les simulations sur l' impact des mesures proposées incitent à penser que le retour à l' équilibre du système de retraite à l' horizon 2018 est bâti sur des hypothèses économiques fragiles et des évaluations optimistes des mesures prises pour le soutien à l' emploi des seniors.
Selon l'Edhec, la résorption de la crise économique prendra vraisemblablement plusieurs années si bien que es pertes de recettes ne seront pas réduites sous peu. En ce qui concerne la productivité, il y a deux tendances à l' ?uvre, d' une part un secteur exposé à la concurrence internationale productif dont le poids en termes de volume horaire va en décroissant régulièrement; d' autre part, un secteur protégé peu productif dont le poids en emploi est croissant. La résultante est une tendance à la décroissance des gains agrégés. " Dans ces conditions, estime l'Edhec, une situation d' équilibre des régimes de retraites à compter de 2018 apparaît comme un pari très risqué, ce qui nécessite un réexamen de la stratégie de suppression à terme du FRR" . Un risque vraisemblable pour le système des retraites correspond à la situation d' un déficit du système des retraites associé à une mauvaise santé financière de l' Etat sponsor. " L' existence d' un fonds de réserve des retraites poursuivant une stratégie dédiée d' allocation de long-terme à des actifs de performance (actions et obligations) issus de zones économiques et monétaires différentes de la France permet d' assurer une réduction substantielle de ce risque joint de défaillance" , écrivent les chercheurs de l'Edhec. " Sur le plan de l' équité, il convient de souligner que l' objectif du FRR était de préserver le niveau de pension du régime général qui représente la part principale de la pension des personnes à revenus modestes" , rappelle l'étude. " La disparition du FRR et avec lui la perte d'une assurance pour la retraite des personnes les plus modestes " renforce le questionnement sur l'équité de cette réforme" , relève l'étude.
Face au difficile retour à l'équilibre des régimes de retraites du secteur privé, " il nous semble qu'une mesure susceptible de générer des garanties à long terme, tout en essayant de respecter un fragile équilibre entre efficacité et équité, consisterait à afficher dès à présent une augmentation très progressive du nombre d' annuités jusqu' à 44 ou 45 ans à l' horizon 2050 et, parallèlement, laisser un rôle d' assurance au FRR permettant à chacun d' effectuer aujourd' hui des choix sans avoir au-dessus de la tête l' épée de Damoclès que constitue une nième réforme des retraites aux issues incertaines" , suggèrent les chercheurs de l'Edhec.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.