Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'assèchement de liquidités en Chine est dû au "shadow banking"

Reuters23/06/2013 à 19:59

L'ASSÈCHEMENT DE LIQUIDITÉS EN CHINE EST DÛ AU SYSTÈME BANCAIRE ALTERNATIF

SHANGHAI (Reuters) - La Chine dispose de liquidités amplements suffisantes et la récente envolée des taux sur le marché monétaire résulte des distorsions engendrées par le développement des opérations spéculatives et du financement non-bancaire, a déclaré l'agence de presse officielle Xinhua dans un commentaire publié dimanche.

Les marchés monétaires chinois ont été secoués cette semaine par la décision de la Banque populaire de Chine (PBOC) de limiter ses injections de liquidités.

Vendredi, certains établissements financiers ont dû accepter des taux allant jusqu'à 25% pour des prêts au jour le jour.

Les commentaires de l'agence Xinhua tendent à confirmer le sentiment des analystes que cet assèchement de liquidités, ou "cash squeeze", vise à limiter le financement alternatif, ou "shadow banking", en plein essor depuis quelques années.

Ce "cash squeeze" a soulevé la crainte d'une véritable crise du crédit en cas d'erreur d'appréciation.

L'agence Xinhua a souligné qu'il y avait largement assez de liquidités sur le marché, les récentes statistiques ayant montré que la masse monétaire M2 en Chine avait augmenté de 15,8% au mois de mai par rapport à la même période de l'an dernier.

INVESTISSEMENTS SPÉCULATIFS

"Les banques sont à court de liquidités, la Bourse et les petites et moyennes entreprises sont à court de liquidités, mais il y a une offre amplement suffisante sur le marché," dit-elle.

"Bon nombre de grandes sociétés font des dépenses massives et des achats importants de produits d'investissement. Il y aussi beaucoup d'argent en quête d'investissements spéculatifs et le crédit privé reste très répandu", ajoute-t-elle.

Ces éléments prouvent que la crise de liquidités n'est pas le résultat d'un manque de fonds, mais de problèmes structurels qui font barrage au financement de l'économie réelle, dit-elle.

La banque centrale de Chine a renouvelé dimanche son engagement à mener une politique monétaire prudente et à oeuvrer en faveur d'une croissance modérée du crédit.

Elle utilisera plusieurs instruments de politique monétaire afin que l'argent soit mieux orienté vers l'économie réelle et soutienne la restructuration de l'économie, a déclaré la Banque populaire de Chine (PBOC) dans son rapport du second trimestre.

L'encours global de financement dans l'économie chinoise a augmenté de 52% au cours des cinq premiers mois de 2013 par rapport à la même période de l'an dernier, avec l'explosion du financement parallèle et des produits de placement offrant des rendements élevés aux investisseurs.

Le refus de la banque centrale d'injecter des liquidités dans le système malgré l'envolée des taux à court terme suggère un début de changement d'orientation, d'une politique monétaire focalisée sur la quantité vers une politique plus soucieuse de la qualité des liquidités en circulation, a précisé l'agence.

La banque centrale chinoise explique rarement sa politique, mais l'inquiétude déclenchée par sa position de retrait vis-à-vis du marché monétaire a incité les intervenants, qui cherchent à comprendre s'il s'agit ou non d'un changement fondamental de stratégie, à demander davantage de transparence.

Fayen Wong, Juliette Rouillon pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

260.327 +0.55%
13.95 -1.45%
40.64 -0.95%
107.07 -0.28%
51.06 -1.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.