1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'assaillant de Hambourg connu pour être un extrémiste
Reuters29/07/2017 à 14:41

 (Actualisé avec citations, contexte) 
    BERLIN, 29 juillet (Reuters) - L'auteur de l'attaque au 
couteau qui a fait un mort et six blessés vendredi à Hambourg, 
dans le nord de l'Allemagne, était connu des services de police 
pour sa proximité avec l'islam radical, a déclaré samedi le 
ministre de l'Intérieur de la ville-Etat, Andy Grote. 
    Cette attaque était dictée par des motivations religieuses, 
a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse, en précisant que 
l'assaillant semblait avoir des problèmes psychologiques.  
    Les premiers éléments de l'enquête semblent indiquer qu'il a 
agi seul, même si la police ne peut, à ce stade, exclure qu'il 
ait bénéficié de complicités, a précisé le chef de la police de 
Hambourg, Ralf Martin Meyer.  
    Âgé de 26 ans, l'homme a poignardé plusieurs personnes, 
avant de prendre la fuite et d'être arrêté par la police. 
  
    Selon Andy Grote, il s'agit d'un demandeur d'asile 
palestinien qui n'a pu être expulsé car il n'avait pas de 
papiers d'identité.  
    La mission palestinienne à Berlin avait convenu de lui 
fournir des documents et il avait accepté de quitter l'Allemagne 
une fois que ces derniers lui auraient été délivrés, une 
procédure qui peut s'étendre sur plusieurs mois. 
    "Ce que nous pouvons dire à ce stade sur les mobiles de 
l'agresseur, c'est que d'une part, il semble avoir agi pour des 
motivations religieuses islamistes, et d'autre part, il semblait 
avoir des problèmes psychologiques", a déclaré Andy Grote.  
    "L'agresseur était connu des services de police. Des 
renseignements montraient qu'il s'était radicalisé", a-t-il dit. 
    "A notre connaissance (...), aucun élément ne permettait de 
considérer qu'il représentait un danger immédiat. C'était un 
islamiste présumé et il était classé comme tel dans les systèmes 
appropriés, non pas en tant que djihadiste mais en tant 
qu'islamiste", a ajouté le ministre de l'Intérieur de Hambourg. 
    Les autorités allemandes sont en alerte depuis une série 
d'attaques commises contre des civils, dont l'une en décembre 
sur un marché de Noël de Berlin. Un homme avait alors foncé sur 
la foule avec un camion, tuant 12 personnes. 
 
 (Joseph Nasr, Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer