1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'armée irakienne prend deux gisements près de Kirkouk
Reuters17/10/2017 à 10:32

 (Actualisé avec déclaration de l'armée) 
    BAGDAD, 17 octobre (Reuters) - Les forces irakiennes se sont 
emparées mardi de deux gisements pétroliers au nord-ouest de 
Kirkouk, ceux de Baï Hassan et Avana, après le retrait des 
combattants kurdes de la région, rapportent des sources proches 
des services de sécurité. 
    Bagdad, qui avait déjà repris lundi les gisements de Baba 
Gurgur, Djambour et Khabbaz, a désormais sous son contrôle tous 
les gisements appartenant à la compagnie publique North Oil dans 
la région de Kirkouk, a déclaré un haut gradé de l'armée. 
    Ces gisements fonctionnent tous normalement, a-t-il ajouté.  
    Ils étaient auparavant exploités par les Kurdes mais ces 
derniers se sont retirés avant l'arrivée des forces irakiennes. 
    Cette progression de l'armée gouvernementale dans le 
district de Dibis, où sont situés les deux champs pétroliers de 
Baï Hassan et Avana, s'inscrit dans le cadre d'une opération de 
reconquête par Bagdad des zones "disputées" du nord de l'Irak 
revendiquées à la fois par le gouvernement central et le 
Kurdistan autonome. 
    L'exploitation de Baï Hassan et Avana avait été brièvement 
interrompue lundi par les autorités du Kurdistan irakien, ce qui 
avait occasionné un déficit de production de quelque 350.000 
barils par jour (bpj).  
    Les forces irakiennes ont repris lundi aux Kurdes le 
contrôle de la ville de Kirkouk  à l'issue d'une opération 
surprise menée en moins d'une journée.   
 
 (Maher Chmaytelli; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer