Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'armée irakienne libère des centaines de civils à Mossoul

Reuters24/06/2017 à 14:20
    par Marius Bosch 
    MOSSOUL, 24 juin (Reuters) - Plusieurs centaines de civils 
ont pu fuir samedi le coeur  historique de Mossoul via les 
corridors ouverts par les forces irakiennes lancées à l'assaut 
de cette dernière poche de résistance des djihadistes de l'Etat 
islamique dans ce qui fut le plus grand centre urbain de leur 
"califat".  
    Des unités formées à la guérilla urbaine par l'armée 
américaine et appuyées par des hélicoptères progressent sur deux 
axes perpendiculaires qui convergent au centre de la vieille 
ville et cherchent à isoler les extrémistes dans quatre poches 
distinctes.  
    Les civils fuyant la vieille ville forment un flot constant. 
Parmi eux se trouvent des blessés et des enfants en état de 
dénutrition. En vingt minutes, une centaine de personnes sont 
arrivées dans une zone tenue par les forces gouvernementales à 
l'ouest de la vieille ville.  
    Plus de 100.000 civils, dont une moitié d'enfants, s'y 
trouveraient encore. Selon les autorités irakiennes et les 
organisations humanitaires, les djihadistes les retiennent pour 
les utiliser comme boucliers humains. "Des centaines de civils, 
notamment des enfants, sont tués", s'indigne Lise Grande, 
coordinatrice humanitaire de l'Onu en Irak, dans un communiqué.  
    Le gouvernement irakien espère que la reconquête de la 
métropole du Nord sera achevée pour l'Aïd el Fitr, qui marquera 
la fin du ramadan au début de la semaine prochaine. 
    L'EI ne tient plus qu'une zone de deux kilomètres carrés sur 
la rive ouest du Tigre, mais il reste en mesure d'agir ailleurs, 
comme l'a montré le triple attentat suicide qui a fait cinq 
morts, dont trois policiers, et 19 blessés, vendredi soir, dans 
un quartier de l'est de Mossoul repris en janvier par l'armée, 
selon un communiqué de l'état-major.  
    L'offensive de l'armée s'est accélérée après la destruction 
de la Grande Mosquée Al Nouri, dynamitée mercredi par les 
djihadistes, ce qui a accru la marge de manoeuvre de troupes 
irakiennes.  
    C'est dans cet édifice du XIIe siècle au célèbre minaret 
penché qu'Abou Bakr al Baghdadi, chef de file de l'EI, a 
proclamé l'instauration du califat en 2014. Il aurait quitté la 
ville au début de l'offensive gouvernementale. Le ministère 
russe de la Défense a annoncé sa mort la semaine dernière, mais 
l'information a été accueillie avec scepticisme dans la région 
comme aux Etats-Unis. 
     
 
 (Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.