Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'approche de la dette émergente sert UFG-LFP sur la zone euro

Newsmanagers01/07/2011 à 12:21
(NEWSManagers.com) - " Actuellement, l'obligataire représente environ 35 % des 28 milliards d'euros d'encours d'UFG-LFP et la dette des souverains périphériques de la zone euro pèse un peu plus de 10 % de cette poche" ont récemment indiqué, lors d'une présentation, Pascale Auclair, directeur général de La Française des Placements et directeur des investissements, et Nicolas Duban, directeur chargé du développement institutionnel.

De fait, " l'approche de la dette émergente a beaucoup influé sur notre manière d'analyser la zone euro, et nous avons adopté une gestion très active et dynamique des dettes gouvernementales de cette région" , a insisté Pascale Auclair.

Le résultat de cette stratégie se laisse voir, puisque le fonds contractuel Olympe 2011 de 43 millions d'euros (dédié à la dette grecque) et le fonds LFP Euro Souverains (62 millions d'euros) affichaient au 31 mai des performances " flat" de 4,41 % et de 0,36 % depuis le début de l'année, contre respectivement 0,34 % pour l'Eonia capitalisé et 0,39 % pour l'EuroMTS 1-3 ans + 100 points de base... preuve que le risque périphérique peut être un moteur de performance malgré le stress ambiant.

Bien entendu, ce résultat présuppose une stratégie très souple. Pour Olympe 2011, le gestionnaire s'est focalisé sur une échéance bien précise, le 20 août 2011, donc juste avant la fin du mandat de Jean-Claude Trichet à la tête de la BCE, pour écarter au maximum les risques d'accident. Au-delà, le gestionnaire va faire évoluer le portefeuille vers un portage de dettes gouvernementales portugaise, irlandaise et grecque à échéance 2012.
Concernant la gestion du fonds Euro Souverains, le gérant François Collet a fait évoluer l'allocation. Désormais, 50 % de l'ensemble est composé de portage sur les échéances antérieures à fin 2012 sur le Portugal, l'Irlande et la Grèce. Cette part cohabite avec 40 % d'arbitrage en valeurs relative entre les titres espagnols italiens français contre des titres allemands et enfin 10 % de paris sur un retour à bonne fortune (recovery) en se positionnant sur le 30 ans grec.

Cela posé, UFG-LFP est bien évidemment à l'écoute de ses investisseurs et respecte leur aversion au risque périphérique. Cela s'est traduit, explique Pascale Auclair, par un filtrage au terme duquel le fonds monétaire LFP Trésorerie ISR (231 millions d'euros) et le fonds obligataire LFP Moyen Terme ISR (74 millions) sont immunisés et n'affichent absolument aucune exposition à ce type de risque.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

10.73 +0.09%
25.52 +2.24%
0.901 -0.11%
9.589 +0.30%
187.68 +2.31%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.