Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'ancien président khmer rouge nie tout génocide au Cambodge

Reuters23/06/2017 à 12:51
    par Prak Chan Thul 
    PHNOM PENH, 23 juin (Reuters) - L'ancien président khmer 
rouge Khieu Samphan a nié vendredi tout génocide au Cambodge 
sous le régime de Pol Pot au terme de son procès devant la 
justice cambodgienne. 
    Khieu Samphan, 85 ans, est jugé depuis janvier 2015 avec 
Nuon Chea, 90 ans, ancien "frère numéro deux" du régime, pour 
crimes contre l'humanité et génocide devant les Chambres 
extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens.  
    Ces tribunaux soutenus par les Nations unies ont été créés 
spécialement pour juger les principaux dirigeants encore en vie 
du régime communiste qui a régné sur le pays entre 1975 et 1979 
et causé la mort d'environ 1,7 million de personnes.  
    Pol Pot, "frère numéro un", est mort en 1998 sans avoir été 
jugé. 
    "Le terme de meurtre, je le rejette catégoriquement", a 
déclaré Khieu Samphan devant la cour lors de la dernière 
audience consacrée aux réquisitions et plaidoiries finales.  
    "Les dirigeants de la République populaire du Kampuchéa 
n'ont pas exterminé leur peuple. Quel intérêt auraient-ils eu à 
le faire?" 
    Khieu Samphan et Nuon Chea ont déjà été reconnus coupables 
de crimes contre l'humanité lors d'un premier procès et 
condamnés à une peine de réclusion à perpétuité en 2014.  
    L'ancien président khmer rouge a réaffirmé que le Vietnam, 
qui a mis fin au régime en 1979, avait inventé l'idée d'un 
génocide pour justifier son invasion du Cambodge, "avec la 
bénédiction des dirigeants cambodgiens actuels".  
    "Le Vietnam n'a jamais coopéré avec ce tribunal et a inventé 
l'idée inacceptable du génocide cambodgien", a-t-il dit.  
    Les purges sanglantes menées au sein du mouvement khmer 
rouge à la fin des années 1970 ont conduit de nombreux membres à 
fuir vers le Vietnam avant de revenir avec l'armée vietnamienne 
en décembre 1978 et renverser Pol Pot et ses lieutenants, qui se 
sont alors réfugiés à la frontière avec la Thaïlande. 
    La plupart des victimes du régime khmer rouge sont mortes de 
faim, de torture, d'épuisement ou de maladie dans les camps de 
travail ou exécutées à coups de bâton dans les "champs de la 
mort".  
    Selon Khieu Samphan, les détenus devaient travailler en 
raison "du besoin immédiat de résoudre le problème de la faim". 
"Est-ce quelque chose de criminel? Bien sûr que non." 
    Nuon Chea n'était pas présent à l'audience de vendredi en 
raison de "douleurs au dos". Il a suivi les débats via un lien 
vidéo.  
    Son avocat, Victor Kopper, a déclaré que le procès de son 
client n'était qu'un "procès spectacle destiné à servir les 
intérêts des agresseurs américains et vietnamiens".  
 
 (Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.