Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'AMF favorable à un renforcement des règles en matière de cumul des mandats

Newsmanagers19/07/2010 à 16:45
(NEWSManagers.com) -
L'Autorité des marchés financiers (AMF) a publié le 12 juillet son dernier rapport sur le gouvernement d'entreprise des sociétés cotées basé sur un échantillon de 60 sociétés dont les actions sont admises aux négociations sur Euronext Paris.
De manière générale, souligne l' AMF dans un communiqué, les constats réalisés témoignent d'une amélioration des pratiques et de la transparence en matière de gouvernement d'entreprise et de rémunération des dirigeants.
En matière de gouvernement d'entreprise, le rapport relève ainsi une référence systématique à un code de gouvernement d'entreprise avec un usage généralisé du principe " appliquer ou expliquer" , la progression de la proportion des comités d'audit et de rémunération présidés par un administrateur indépendant, le maintien de la proportion d'administrateurs indépendants aux conseils et aux comités ou encore la prise en compte par les sociétés d'un objectif de diversification de la composition des conseils.
Afin de poursuivre dans cette voie, l' AMF décline un certain nombre de recommandations et pistes de réflexion.
1/ Composition et diversité des conseils : l' AMF note les progrès réalisés en matière de féminisation et encourage les sociétés à poursuivre une démarche plus globale en matière de diversification de la composition des conseils.
2/ Rôle du président du conseil d' administration non exécutif : certaines sociétés confient à leur président du conseil des missions de représentation et de relations avec un certain nombre d' acteurs (clients, pouvoirs publics, actionnaires). L' AMF recommande que ses missions soient décrites précisément par les sociétés et qu' une réflexion soit engagée sur la nature de celles-ci et sur leur prise en compte dans les modalités de sa rémunération.
3/Pratique de l' administrateur référent : plusieurs sociétés ont nommé un " administrateur référent " notamment pour prévenir les conflits d' intérêts, en particulier lorsque les fonctions de président du conseil d' administration et de directeur général sont réunies. L' AMF recommande que les sociétés communiquent de manière détaillée sur les missions confiées à cet " administrateur référent " et suggère qu' une réflexion soit engagée sur ses pouvoirs et prérogatives.
4/Cumul des mandats : l' AMF est favorable à un renforcement des règles en matière de cumul des mandats et propose d' engager une réflexion consistant à soumettre à l' accord préalable du conseil d' administration, l' acceptation par un dirigeant mandataire social au sens strict de tout nouveau mandat dans une société cotée.
5/Indépendance des administrateurs : l' AMF attire l' attention sur la nécessité d' apporter des justifications détaillées et suffisamment claires sur l' application des différents critères d' indépendance du code Afep/ Medef, en particulier celui ayant trait aux relations d' affaires : " ne pas être client, fournisseur, banquier d' affaire, banquier de financement, significatif de la société ou de son groupe, ou pour lequel la société ou son groupe représente une part significative de l' activité " .

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.