Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Allemagne confirme un premier cas de peste porcine
Reuters10/09/2020 à 14:08

BERLIN/HAMBOURG, 10 septembre (Reuters) - L'Allemagne a confirmé un premier cas de peste porcine africaine (PPA) dans le nord-est du pays, a annoncé jeudi la ministre allemande de l'Agriculture.

Le virus a été détecté sur un sanglier, et non un animal d'élevage, dans le Land de Brandebourg situé à la frontière avec la Pologne, a déclaré Julia Klöckner lors d'une conférence de presse.

La peste porcine africaine n'est pas dangereuse pour l'homme mais elle peut être mortelle pour les porcs et certains pays interdisent les importations de porcs en provenance de régions où elle est signalée.

Il n'y a "aucune raison de paniquer", a déclaré Julia Klöckner, ajoutant que les autorités allemandes réfléchissent aux mesures à prendre pour éviter une propagation de la maladie, en particulier pour protéger les porcs d'élevage dans les exploitations agricoles.

L'Allemagne craint que ses principales exportations de viande de porc à l'étranger, en particulier vers l'Asie, ne soient menacées si la maladie arrivait dans le pays. Berlin est en dialogue permanent avec la Chine, son acheteur principal, afin de préserver ses exportations.

La Corée du Sud a annoncé qu'elle suspendait ses importations en provenance d'Allemagne.

Julia Klöckner s'attend à ce que les autres pays européens continuent à acheter des produits porcins allemands.

Le Land de Brandebourg a décidé d'imposer une zone de quarantaine de 15 kilomètres autour de la zone où la carcasse de sanglier infecté a été découverte.

(Thomas Escritt, Michael Hogan; version française Elena Smirnova, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4806.24 +0.30%
0.342 -2.29%
0.0362 -5.24%
11.754 +0.79%
29.8 +0.24%

Les Risques en Bourse

Fermer