Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Afic modernise sa gouvernance

Newsmanagers28/06/2011 à 12:15
(NEWSManagers.com) - Les membres de l' Association Française des Investisseurs en Capital (Afic) ont massivement voté la modernisation de la gouvernance de l' association lors de l' Assemblée générale mixte qui s' est tenue le 15 juin dernier. L' association professionnelle souligne dans un communiqué publié fin juin qu'elle " adopte pour elle-même une gouvernance exemplaire et moderne, encadrée par plus de formalisme et clarifiant le rôle et les missions de chacun. Cette réforme vise ainsi à renforcer la stabilité, la transparence, l' efficacité et la représentativité de l' association mais aussi une plus grande ouverture à son environnement" . Parallèlement, l'Afic renforce son code de déontologie en clarifiant les règles ainsi que les points de procédure qui le justifiaient.
Pour améliorer la continuité dans la représentation de l' association, notamment auprès des pouvoirs publics, des partenaires sociaux et des décideurs économiques, le mandat du président de l' Afic est porté de un à deux ans. A l' origine de cette réforme, Hervé Schricke (président du directoire de XAnge Private Equity et de XAnge Capital) a été renouvelé pour un an dans son mandat de président du conseil d' administration de l' Afic.
Par ailleurs, le bureau est élargi à deux vice-présidents et au trésorier: Pierre-Michel Deléglise, directeur général de Groupama Private Equity, et Fabien Prévost, président du directoire de Crédit Agricole Private Equity, ont été élus vice-présidents de l' association pour un an. Louis Godron, directeur général d' Argos Soditic, devient trésorier de l' Afic.
Afin de permettre au président de l' Afic de se concentrer sur les fonctions " politiques et stratégiques" , au service de la représentation et de la promotion du capital-investissement, le rôle du délégué général de l' Afic, est renforcé dans ses fonctions opérationnelles, assurant la direction générale effective de l' association et la mise en ?uvre des décisions du Conseil d' Administration.
Le conseil d' administration s' appuie désormais sur un comité stratégique ? composé de personnalités du capital-investissement ainsi que du monde économique et social - afin d' ancrer davantage la profession dans son environnement économique par la prise en compte des attentes de la société et des différents acteurs de l' économie. Il aura pour mission d' éclairer le conseil d' administration sur les enjeux concernant directement ou indirectement les métiers dans une perspective de moyen et long terme en les replaçant dans leur environnement économique, social et politique
Le conseil d'administration dispose également d'un comité de sélection qui déterminera les candidats aux postes de président de l' association, d' administrateur, et de membre de certains comités ou commissions.
Trois nouveaux administrateurs ont fait leur entrée au conseil d' administration à l' occasion de cette assemblée générale: Dominique Gaillard, directeur général de AXA Private Equity - Christophe Bavière, président du directoire de Idinvest Partners - Olivier Gindre, président de EPF Partners.

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.