Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

"L'affreux HEC" face à l'Académie des sciences morales et politiques
Le Point31/01/2017 à 10:56

La scène a lieu à l'Institut de France, au 23 quai Conti, en face du musée du Louvre en traversant le pont des Arts. Au deuxième étage de ce palais inauguré en 1688, le président de l'Académie des sciences morales et politiques en cette année 2017, l'ancien banquier Michel Pébereau, accueille ses pairs. Ils s'apprêtent à écouter religieusement Henri de Castries, ancien patron d'Axa et proche de François Fillon. Le thème soumis à l'orateur ? « Comment réorganiser notre système de prélèvements obligatoires pour améliorer rapidement et durablement la compétitivité de notre économie et de notre territoire et réduire notre chômage, à pression fiscale inchangée ? ». Tout un programme.

Dans la « petite salle des séances », comme l'appellent les initiés, Henri de Castries prend la parole devant les sommités de l'académie, qui se cooptent depuis 1795. Des retraités, pour la plupart. Il y a là des historiens réputés comme Jean Tulard (83 ans) ou Emmanuel Le Roy Ladurie (87 ans), l'ancien président du FMI (1978-1987) Jacques de Larosière (87 ans) ou encore l'économiste Jean-Claude Casanova (82 ans) et l'ancien « patron des patrons » Yvon Gattaz, père de l'actuel président du Medef (91 ans).

Une poignée de femmes

Et, au milieu de ces octogénaires et nonagénaires, Jean-David Levitte (70 ans), ancien conseiller diplomatique de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy,...

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • V.BENACE
    31 janvier11:23

    Il est impossible de lire cet article, et donc de le commenter.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.22 +2.53%
4889.72 +0.28%
13.56 +5.12%
4.174 -37.70%
8.498 +1.51%

Les Risques en Bourse

Fermer