1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'activité manufacturière aux Etats-Unis se contracte pour la 1ère fois depuis 2016
Reuters03/09/2019 à 18:50

L'ACTIVITÉ MANUFACTURIÈRE AUX ETATS-UNIS SE CONTRACTE

(Reuters) - La croissance de l'activité manufacturière aux Etats-Unis s'est contractée en août pour la première fois depuis 2016, dans un contexte de ralentissement de la croissance mondiale et de montée des tensions commerciales, selon l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) publiée mardi.

L'indice ISM manufacturier est ressorti en baisse à 49,1 le mois dernier, à son plus bas niveau depuis janvier 2016, contre 51,2 en juillet. Les économistes interrogés par Reuters attendaient un léger rebond, avec un indice de 51,1.

L'indice passe pour la première fois depuis août 2016 sous le seuil de 50, marquant une contraction dans le secteur manufacturier, qui représente environ 12% de l'économie américaine.

Le sous-indice des commandes nouvelles est à 47,2 en août, au plus bas depuis juin 2012, contre 50,8 en juillet.

Le sous-indice des prix acquittés s'inscrit en légère hausse à 46,0 contre 45,1 en juillet et 45,8 attendu par le consensus.

La composante de l'emploi a baissé à 47,4 en août, à son plus bas niveau depuis mars 2016 et contre 51,7 en juillet.

Le Dow Jones a creusé ses pertes après la publication de cette statistique.

Le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans a reculé davantage, à 1,4456% (-6 points de base). L'indice du dollar contre un panier d'autres grandes devises reste orienté à la hausse.

(Richard Leong, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • DADA40
    03 septembre19:06

    C'est comme cela que commence la récession quand on se recroqueville sur soi même. Voir la Grande récession après l'euphorie de la fin de la guerre de 14 et tout le fric qu'en avaient tiré les USA

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

33.88 -1.12%
4442.75 +0.10%
1.0865 +0.08%
33.17 -1.40%
59.81 +4.86%

Les Risques en Bourse

Fermer