Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'activité de Praktiker continue pendant la procédure d'examen

Reuters12/07/2013 à 23:08

LES MAGASINS PRAKTIKER OUVERTS PENDANT LA PROCÉDURE D'EXAMEN DES COMPTES

FRANCFORT (Reuters) - Tous les magasins du groupe Praktiker resteront ouverts durant la période d'examen de ses comptes devant aboutir à élucider s'il est possible de le restructurer ou pas, a déclaré vendredi son administrateur judiciaire.

Le numéro trois des magasins de bricolage en Allemagne a annoncé jeudi avoir demandé à un tribunal de Hambourg d'ouvrir une procédure d'insolvabilité pour ses enseignes Praktiker et extra-BAU+HOBBY liée à un endettement excessif, après l'échec des négociations avec ses créanciers.

L'avocat Christopher Seagon, nommé administrateur judiciaire jeudi, a dit qu'il solliciterait des fonds du gouvernement fédéral afin de verser les salaires des 8.600 employés travaillant pour les sociétés touchées par la procédure de dépôt de bilan.

"Les magasins resteront ouverts et les affaires se poursuivront avec l'ensemble du personnel comme auparavant", a-t-il dit dans un communiqué.

Praktiker a subi un alourdissement sensible de son endettement, de plus d'un quart à 535 millions d'euros à la fin mars, par rapport à la période comparable de 2012. Dans le même temps, sa trésorerie fondait de près de 29% à 51,3 millions d'euros.

Praktiker est une enseigne familière pour les Allemands mais elle s'est défraichie face à une concurrence plus à la page. Avec un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de trois milliards d'euros, Praktiker se classe derrière OBI et Bauhaus et devant Hornbach.

Le groupe possède 414 magasins dans neuf pays. Ses 99 magasins internationaux et ses 132 points de vente Max Bahr ne sont pas compris dans la procédure de dépôt de bilan.

En tous les cas, la situation de Praktiker suscite des conjectures selon lesquelles ses magasins pourraient être rachetés par des enseignes telles que Kingfisher ou Hagebau, en quête de parts de marché dans la première économie européenne.

Le quotidien Börsen-Zeitung rapporte vendredi que le britannique Kingfisher, numéro un du secteur en Europe, est intéressé par une partie de Praktiker, sans identifier ses sources. Kingfisher, qui est déjà présent en Allemagne via une participation dans Hornbach, n'a pas voulu dire jeudi s'il était intéressé ou pas par ces actifs.

Parallèlement, Handelsblatt Online cite le patron de Hagebau, concurrent plus modeste de Praktiker, déclarant qu'il serait disposé à acquérir des magasins Praktiker. "Nous sommes en principe intéressés", a déclaré Heribert Gondert pour le site internet du journal.

OBI serait pareillement intéressé mais pas au prix d'une reprise de l'ensemble du groupe, a dit Karl-Erivan Haub, patron de la société-mère Tengelmann.

L'action Praktiker a fini en hausse de 8,5% à 0,14 euro, après avoir perdu 65% de sa valeur jeudi.

Maria Sheahan, Juliette Rouillon et Wilfrid Exbrayat pour le service français


Mes listes

valeur

dernier

var.

1.63 +10.14%
165.72 -4.10%
4.414 -1.91%
21.62 -1.01%
0.58 +14.17%
45.595 +0.73%
82.14 +1.68%
72.85 -0.07%
11.855 -0.17%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.