Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

KINGFISHER

297.90GBX
-0.50% 
valeur indicative 3.39 EUR

GB0033195214 KGF

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    298.50

  • clôture veille

    299.40

  • + haut

    299.00

  • + bas

    295.20

  • volume

    2 671 749

  • valorisation

    640 163 MGBX

  • capital échangé

    0.12%

  • dernier échange

    22.05.18 / 13:07:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    295.10

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter KINGFISHER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter KINGFISHER à mes listes

    Fermer

Kingfisher prudent sur la France, le bénéfice annuel progresse

Reuters23/03/2016 à 09:57
 (Actualisé avec précisions, contexte et cours) 
    LONDRES, 23 mars (Reuters) - Kingfisher  KGF.L , numéro un 
européen des magasins de bricolage et d'aménagement de la 
maison, a annoncé mercredi une hausse de 0,3% de son bénéfice 
annuel, battant ainsi le consensus, mais a dit rester prudent 
quant à ses perspectives en France, son marché le plus rentable. 
    Le groupe, propriétaire des enseignes britanniques B&Q et 
Screwfix et des françaises Castorama et Brico Dépôt, a réalisé 
un bénéfice imposable de 686 millions de livres (866 millions 
d'euros) sur l'exercice annuel clos le 31 janvier. 
    Les analystes attendaient en moyenne un résultat de 667 
millions après celui de 684 millions dégagés l'exercice 
précédent. 
    Les ventes du groupe ont progressé de 3,8% à taux de change 
constant à 10,3 milliards de livres mais leur hausse n'a été que 
de 1,2% en France contre +5,6% au Royaume-Uni et en Irlande. 
    "A court terme, les fondamentaux du contexte économique 
britannique restent positifs, mais nous restons prudents pour 
les perspectives en France", a dit la directrice financière, 
Karen Witts. 
    "Les perspectives plus larges de l'économie mondiale restent 
incertaines et l'impact du référendum sur l'UE au Royaume-Uni 
est inconnu", a-t-elle ajouté. 
    La directrice générale, Véronique Laury, avait présenté en 
janvier une stratégie visant à augmenter les bénéfices annuels 
de 500 millions de livres d'ici 2021 pour un coût de 800 
millions sur cinq ans, en misant entre autres sur le commerce 
électronique et les gains de productivité.  
    Elle a précisé mercredi que Kingfisher distribuerait 600 
millions de livres à ses actionnaires sur les trois prochaines 
années par le biais de rachats d'actions.  
     En Bourse, l'action du groupe gagnait 3,05% à 361,3 pence à 
8h51 GMT, la meilleure performance de l'indice FTSE 100 de la 
Bourse de Londres, qui prenait alors 0,25%  .FTSE . 
    Avant mercredi, le titre affichait une hausse de 7% sur les 
trois derniers mois mais un repli de 6% sur un an. Au cours de 
clôture de mardi, l'entreprise était valorisée environ huit 
milliards de livres.  
     
 
 (James Davey, Marc Angrand pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

+0.20%
+0.19%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.