1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Kenyatta prête serment pour un 2e mandat présidentiel au Kenya

Reuters28/11/2017 à 15:46
    * Kenyatta investi d'un nouveau mandat de cinq ans 
    * L'opposant Odinga revendique la présidence 
    * Par défi, il annonce qu'il prêtera serment le 12 décembre 
    * La présidentielle a été boycottée par l'opposition 
 
 (Actualisé avec Odinga) 
    par Duncan Miriri et George Obulutsa 
    NAIROBI, 28 novembre (Reuters) - Le président kényan, Uhuru 
Kenyatta, la main posée sur la Bible,  a prêté serment mardi 
pour un second mandat de cinq ans après avoir remporté 
l'élection présidentielle du 26 octobre, boycottée par 
l'opposition emmenée par Raila Odinga. 
    "Les élections sont maintenant derrière nous (...) Je vais 
consacrer mon temps et mon énergie à construire des ponts", a 
déclaré le président devant des dizaines de milliers de 
partisans enthousiastes rassemblés dans un stade de Nairobi, la 
capitale. 
    Pour effacer les divisions, a-t-il ajouté, il faut que les 
Kényans mettent de côté les rancoeurs du passé et respectent la 
loi. 
    L'opposition conteste le résultat de l'élection 
présidentielle, affirmant que le scrutin n'a pu se tenir dans 
des conditions justes et équitables. 
    Mardi, la police a fait usage de gaz lacrymogènes et a tiré 
en l'air pour empêcher la tenue d'un rassemblement d'opposants 
qui voulaient rendre hommage aux morts de la période 
post-électorale. 
    Plus de 70 personnes, la plupart tuées par la police, ont 
péri dans les violences politiques. 
    "Cette élection du 26 octobre est une imposture. Nous ne la 
reconnaissons pas", a déclaré Odinga, debout sur le toit d'une 
voiture, avant que la police n'intervienne pour disperser son 
convoi. "Le 12 décembre, nous aurons une assemblée qui 
m'investira (à la présidence)", a-t-il ajouté. 
    Plusieurs chefs d'Etat    africains ont fait le déplacement 
pour assister à la prestation de serment de Kenyatta. Etaient 
notamment présents les présidents somalien, rwandais, ougandais, 
sud-soudanais, éthiopien, djiboutien et zambien. 
    Plusieurs heures avant le début de la cérémonie, 60.000 
partisans du président avaient déjà rempli le stade, certains 
enveloppés du drapeau rouge et jaune du parti présidentiel. 
    La Cour suprême kényane, qui avait décidé à la surprise 
générale d'invalider le premier scrutin présidentiel tenu le 8 
août en raison d'irrégularités, a confirmé il y a huit jours le 
résultat du vote du 26 octobre, où Kenyatta a obtenu 98% des 
suffrages. 
    Raila Odinga, dirigeant de la coalition d'opposition NASA, 
avait alors affirmé que la décision des juges avait été rendue 
"sous la contrainte". 
    "Nous, NASA, n'avons cessé de dire avant même la décision de 
la Cour suprême que nous considérions ce gouvernement comme 
illégitime et que nous ne pouvions le reconnaître. La décision 
de la Cour ne change rien à cette position", avait-il dit. 
 
 (Avec Katharine Houreld et Humphrey Malalo; Guy Kerivel pour le 
service français, édité par Tangi Salaün) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.