1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

KBC : la rémunération variable du comité de direction attribuée mais pas versée
Newsmanagers07/04/2014 à 13:45

(NEWSManagers.com) - Sur avis de son comité de rémunération, la banque KBC a décidé d'attribuer aux membres du comité de direction pour l'exercice 2013 une rémunération variable liée aux performances de 83% (soit 83% de 300 000 euros pour son président, Johan Thijs et 83% de 200 000 euros pour les autres membres du comité de direction).

Le paiement de la rémunération variable (individuelle et liée aux performances) annuelle totale des membres du Comité de direction est en principe réparti sur quatre années : 50% la première année, le solde étant réparti de manière égale sur les trois années suivantes. En outre, la moitié de la rémunération variable annuelle totale est attribuée sous la forme d'instruments liés à des actions et, en particulier, d'actions fantômes (phantom stocks) dont la valeur est liée au cours de l'action KBC Groupe SA, avec une période de rétention d'un an à compter de leur attribution. À l'instar de la composante en espèces de la rémunération variable, l'attribution des actions fantômes est répartie sur quatre ans.

Dans certaines circonstances, indique l'établissement, il est possible de contrecarrer le paiement des montants différés mais non encore acquis ou de récupérer exceptionnellement la rémunération variable déjà acquise (claw back : par exemple en cas de fraude ou (d'utilisation) d'informations mensongères).

Le projet de loi bancaire contient plusieurs dispositions spécifiques pour les établissements ?bénéficiant d'aides publiques exceptionnelles'. En conséquence, le conseil d'administration a décidé de ne pas verser la rémunération variable octroyée aux membres du comité de direction pour l'exercice 2013, aussi longtemps que KBC répondra à la description d'un établissement bénéficiant d'aide publique exceptionnelle, telle que définie dans le projet de loi bancaire, et en tout cas pas en 2014. Le versement du montant intégral est en outre soumis à l'application éventuelle d'un malus.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5550.15 -0.39%
17.14 +1.42%
22.635 -0.83%
93.85 -3.84%
2.398 +0.93%

Les Risques en Bourse

Fermer