Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Kaufman & Broad prudent pour 2015 mais prêt à des acquisitions

Reuters22/01/2015 à 20:35

KAUFMAN & BROAD PRUDENT POUR 2015 MAIS PRÊT À DES ACQUISITIONS

PARIS (Reuters) - Kaufman & Broad, dont les revenus ont crû l'an dernier de près de 6%, se dit prudent pour l'année en cours du fait de la situation économique en France mais le promoteur immobilier est toutefois prêt à réaliser des acquisitions.

Le groupe, détenu à 88,64% par le fonds PAI Partners, a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires de 1,08 milliard d'euros en 2014 contre 1,02 milliard un an plus tôt. Sa marge brute a quant à elle reculé de 1,27% à'4,30 millions.

Pour 2015, Kaufman & Broad table sur des revenus et une marge brute similaires à ceux réalisés sur l'année écoulée.

"Nous souhaitons être prudents parce que nous sommes dans un environnement encore très chahuté en France. Nous avons été très chahutés en 2014 à la fois sur des aspects économiques mais aussi législatifs", a déclaré Nordine Hachemi, le PDG de la société, lors d'une interview à Reuters.

"Nous sommes donc méfiants sur 2015 quand bien même nous avons un gouvernement qui a compris l'importance du logement dans l'économie en France. C'est une bonne nouvelle (...). Mais nous avons encore de grosses lourdeurs administratifs autour des permis de construire."

Le gouvernement a donné fin août des gages à un secteur de l'immobilier en plein marasme en présentant un plan de relance fondé sur la fiscalité qui a enterré des mesures portées par la précédente ministre du Logement, l'écologiste Cécile Duflot.

Les mesures annoncées par le Premier ministre Manuel Valls sont censées favoriser l'investissement et la libération du foncier à bâtir.

"Beaucoup de mesures annoncées (par le gouvernement, ndlr) sont entrées en vigueur le 1er janvier, donc nous n'avons pas pu en voir les effets l'année dernière", souligne le PDG de Kaufman & Broad.

"Les dispositifs Pinel (...) sont des mesures qui vont dans le bon sens. Et j'espère qu'on en verra les effets en 2015, mais plutôt en fin d'année je pense."

Alors que les activités de fusions et d'acquisitions ont fortement augmenté l'an dernier, à l'image de la prise du contrôle du néerlandais Corio par Klépierre, Kaufman & Broad se montre ouvert à des opérations de croissance externe.

"Nous sommes ouverts à tout. Nous avons la volonté de nous développer. Si nous voyons des opportunités intéressantes d'acquisitions, nous ne nous interdirons pas d'étudier ces dossiers."

Interrogé sur les effets à attendre du lancement par la Banque centrale européenne de son programme de dettes d'Etat, il a estimé que la mesure éloignait le risque de remontée des taux.

"Avec ce mécanisme, on éloigne le risque de remontée de taux en Europe. Pour nos acquéreurs, 1% d'augmentation de taux d'intérêt c'est 10% de coût en plus, donc c'est très élevé", explique Nordine Hachemi.

"On peut espérer qu'avec le QE ('quantitative easing', ndlr) les taux restent bas encore pour une durée importante."

En Bourse, avant l'annonce des résultats annuels, l'action Kaufman & Broad a clôturé à 24,31 euros (-0,16%).

(Matthieu Protard et Leigh Thomas, édité par Cyril Altmeyer)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5614.51 -0.13%
13.435 -1.39%
17.08 +0.18%
56.5 +1.07%
1.177 0.00%
15.81 -0.41%
20715 -1.12%
86.94 +1.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.