1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

JPMorgan cède son activité de matières premières à Mercuria
Reuters19/03/2014 à 19:24

JP MORGAN VA CÉDER À MERCURIA SON ACTIVITÉ PHYSIQUE DE MATIÈRES PREMIÈRES

NEW YORK (Reuters) - La banque américaine JPMorgan a annoncé mercredi avoir conclu un accord avec le groupe de négoce suisse Mercuria en vue de la cession de son activité physique de matières premières.

La banque d'investissement a précisé que cette opération, tout en numéraire, lui rapporterait 3,5 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros). Elle sera finalisée au troisième trimestre.

En février, Reuters avait fait état de l'ouverture de négociations exclusives avec la société genevoise, au détriment d'autres prétendants comme Macquarie Group et le fonds d'investissement Blackstone Group.

JPMorgan a décidé l'an dernier de vendre cette activité de négoce, qui pèse des milliards de dollars et constitue l'un des plus puissants intervenants sur les marchés du pétrole et des métaux, à la suite d'un durcissement marqué du cadre réglementaire imposé aux banques, encouragées à se recentrer sur leur métier de base de distribution de crédit, au détriment des activités spéculatives.

Les groupes de négoce privés, faiblement régulés, ont été les premiers à bénéficier du retrait des banques du trading de matières premières au cours des deux dernières années.

Des sociétés telles que Glencore Xstrata et le groupe pétrolier russe Rosneft ont embauché des équipes entières de traders auprès de banques comme Morgan Stanley, mais Mercuria sera la première à absorber toute une branche de négoce appartenant à une grande banque.

Mercuria, fondée par deux anciens de Goldman Sachs, se hissera ainsi dans le haut du classement des maisons de négoce.

(Dmitry Jdannikov and Chris Peters, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5791.87 -3.94%
1.08605 +0.06%
1.59 +23.26%
56.48 +0.48%
42.165 -4.81%

Les Risques en Bourse

Fermer