Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

José Manuel Barroso plaide pour un budget européen de croissance

Reuters21/11/2012 à 14:14

JOSÉ MANUEL BARROSO PRÔNE UN BUDGET EUROPÉEN DE CROISSANCE

STRASBOURG (Reuters) - Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a plaidé mercredi pour un budget européen capable de soutenir la croissance et la cohésion sociale d'ici 2020, avant un sommet où la réduction des dépenses sera au centre des débats.

Chargée de définir le Cadre financier pluriannuel (CFP) pour la période 2014-2020, la Commission a mis sur la table des prévisions de dépenses limitées à 1,1 du produit national brut européen, soit environ 1.000 milliards d'euros.

Les dirigeants européens, qui se réunissent à partir de jeudi à Bruxelles pour en débattre, sont profondément divisés, Londres ayant la position la plus dure.

Le Conseil européen actuellement présidé par Chypre souhaite réduire ce montant de 60 milliards d'euros, sous la pression de pays comme l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne, qui arguent des politiques de rigueur qu'ils doivent mener.

"La croissance ne se décrète pas et les emplois n'apparaissent pas d'un coup de baguette magique", a plaidé José Manuel Barroso en vantant l'effet multiplicateur, selon lui, des dépenses effectuées par le budget européen.

Devant un Parlement européen traditionnellement allié de la Commission sur les questions budgétaires, il s'est alarmé des conséquences d'une baisse des dépenses sur la compétitivité européenne, la croissance durable ou la cohésion sociale.

"Plus de 94% du budget sont entièrement dédiés aux citoyens européens", a-t-il rappelé en soulignant que dans un tiers des Etats membres, 50% des investissements publics étaient cofinancés par des fonds européens.

Il a souligné que si les principaux destinataires des fonds de cohésion, premier poste budgétaire de l'Union, étaient les nouveaux Etats membres, les entreprises des pays contributeurs nets (qui versent plus au pot commun que ce qu'ils en reçoivent), tels que la France et l'Allemagne, en étaient les premiers bénéficiaires.

"C'est vraiment une politique gagnant-gagnant", a-t-il dit.

Le ministre chypriote aux Affaires européennes, Andreas Mavroyiannis, a invité les parlementaires, qui auront un pouvoir de veto sur le CFP, à faire preuve de "réalisme" eu égard aux crises financière et budgétaire auxquelles sont confrontés les Etats membres.

"Nous avons bien conscience des arguments relatifs aux économies d'échelle et à la plus-value apportée par le budget européen mais, vu les circonstances, nous pensons que ces paramètre peuvent être obtenus par la qualité des dépenses", a-t-il dit.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.