Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jean Castex veut boucler son gouvernement "le plus vite possible"
Reuters03/07/2020 à 20:41

PARIS, 3 juillet (Reuters) - Jean Castex, le nouveau Premier ministre français, a annoncé vendredi soir sur TF1 qu'il souhaitait que son gouvernement soit à pied d'oeuvre le plus vite possible, indiquant qu'il voulait prononcer son discours de politique générale "au milieu de la semaine prochaine".

Quelques heures après sa nomination par Emmanuel Macron, et à la suite de la passation de pouvoirs à Matignon, il a indiqué qu'il espérait pouvoir annoncer la formation de son gouvernement avant lundi. "Nous ferons tout pour", a-t-il dit. "Nous y travaillons déjà, je souhaite prononcer mon discours de politique générale au milieu de la semaine prochaine."

Son premier chantier, a-t-il dit, sera "le plan de relance du pays, la reconstruction en investissant dans des secteurs d'avenir", évoquant notamment l'écologie.

"L'écologie, a-t-il insisté, n'est pas une option, elle est entrée dans toutes les têtes, elle transcende la classe politique."

"Maintenant, comment amplifier ? C'est au coeur des priorités que le président de la République m'a chargé de mettre en oeuvre."

Quant à son style de gouvernance, le successeur d'Edouard Philippe, qui se présente comme un "gaulliste social" et comme un "homme politique local enraciné dans (son) territoire", a indiqué qu'il n'était pas ici "pour chercher la lumière". "Je suis ici pour chercher des résultats."

(Jean-Philippe Lefief et Henri-Pierre André)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer