Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CANON

28.84EUR
+0.31% 
Ouverture théorique 0.00

JP3242800005 CNN1

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    28.87

  • clôture veille

    28.75

  • + haut

    28.87

  • + bas

    28.84

  • volume

    0

  • valorisation

    38 466 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    18.05.18 / 16:01:57

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CANON à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CANON à mes listes

    Fermer

Japon-Le PIB du T1 révisé en forte hausse, à 3,9%

Reuters08/06/2015 à 11:58

(Actualisé avec précisions, contexte) par Tetsushi Kajimoto et Leika Kihara TOKYO, 8 juin (Reuters) - L'économie japonaise a connu une croissance nettement plus forte que prévu au premier trimestre, portée par une reprise de l'investissement, illustrant l'accélération de la reprise de la troisième économie mondiale après sa récession l'an dernier. La croissance nippone de janvier à mars a été revue en forte hausse, avec un produit intérieur brut (PIB) en progression de 3,9% en rythme annualisé, contre une première estimation de 2,4%, selon des données officielles publiées lundi. Les économistes interrogés avaient anticipé une révision à la hausse nettement moins marquée du PIB annualisé pour la période janvier-mars, avec un consensus qui était à +2,7%. "C'est un chiffre plutôt positif et il montre que le rythme de la reprise s'accélère", dit Takeshi Minami, économiste en chef du Norinchukin Research Institute. "Le secteur non-manufacturier accroît ses dépenses dans l'attente d'un redressement de la consommation privée, ce qui devrait jouer un rôle clé dans la relance de la croissance." D'un trimestre sur l'autre, la croissance du PIB japonais sur les trois premiers mois de l'année est désormais de 1,0%, contre +0,6% en première estimation et un consensus des économistes interrogés par Reuters de 0,7%. La forte révision en hausse du PIB s'explique surtout par celle de la contribution des dépenses d'investissement, dont la progression est désormais vue à 2,7% contre +0,4% en première estimation et +2,3% attendu par les économistes. Avec la faiblesse du yen, un certain nombre d'entreprises, comme Panasonic 6752.T ou Canon 7751.T , rapatrient une partie de leur production qui se faisait en Chine ou ailleurs. De même, une période de bénéfices record et de trésorerie abondante à fini par pousser certains groupes, comme le fabricant de robots Fanuc 6954.T , à investir davantage. Le gouvernement de Shinzo Abe, qui cherche à relancer les dépenses des entreprises et des ménages, devrait saluer ces données. Une reprise de l'investissement est essentielle au succès de sa politique de relance, qui vise à sortir le pays de la stagnation en modifiant la perception des acteurs que la période de déflation est appelée à se prolonger. "L'économie japonaise retourne dans l'orbite de la croissance", a déclaré le porte-parole de Shinzo Abe, Yasuhisa Kawamura, à la presse en marge du sommet du G7 dimanche. Le développement rapide des activités internet et de téléphonie mobile pousse également à la reprise des investissements dans les réseaux, tandis que les hôtels et les parcs à thème rénovent leurs murs pour attirer la clientèle. "Le secteur non-manufacturier pourrait aussi investir davantage dans la bureautique pour faire face à la pénurie de main d'oeuvre", ajoute Takeshi Minami. (Tetsushi Kajimoto et Leika Kihara, Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs associées

+0.31%
+0.60%
-0.08%
-0.25%
+0.76%
-0.49%
+0.10%
+0.55%
+0.99%
+0.21%
0.00%
+1.18%
0.00%
+0.17%
+0.59%
+1.42%
-0.73%
0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.