1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Japon-Des taux encore plus négatifs sont une option-Kuroda
Reuters06/09/2019 à 09:25

    par Daniel Leussink
    TOKYO, 6 septembre (Reuters) - Un abaissement des taux
directeurs en territoire encore plus négatif figure parmi les
options de politique monétaire, a déclaré vendredi le gouverneur
de la Banque du Japon (BoJ). 
    Baisser les taux "plus avant en territoire négatif est
toujours une option", a déclaré Haruhiko Kuroda dans un
entretien au quotidien des affaires Nikkei. 
    Il a ajouté qu'alors que l'économie japonaise conservait sa
dynamique lui permettant d'atteindre l'objectif d'inflation de
2% de la BoJ, les risques entourant l'économie mondiale
s'étaient accrus. 
    "Il y a plusieurs choses que nous pouvons faire, comme de
combiner différents outils ou de les renforcer", a-t-il ajouté
en référence à ce que la BoJ pourrait décider si elle devait à
nouveau assouplir sa politique monétaire. 
    Haruhiko Kuroda a aussi souligné que la BoJ devait prendre
en compte les conséquences que tout changement de politique
pourrait avoir sur le système bancaire japonais et les fonctions
du marché financier. 
    Les assureurs-vie et les fonds de pension ont vu le
rendement de leurs investissements fortement diminuer du fait de
la chute des taux à long terme, ce qui peut affecter la
confiance des consommateurs, a dit le gouverneur. 
    Il a ajouté que les rendements sur les obligations d'Etat
japonaises à très long terme, avec des maturités de 20 ou 30
ans, avaient "un peu trop baissé". 
    Les investisseurs s'attendent à un nouvel assouplissement de
la politique monétaire japonaise dès ce mois-ci en réponse à une
appréciation indésirable du yen liés aux anticipations
d'assouplissement par la Réserve fédérale américaine et la
Banque centrale européenne. 
    La prochaine réunion de politique monétaire de la BoJ,
prévue les 18 et 19 septembre, interviendra peu après celles de
la BCE (12 septembre) et de la Réserve fédérale (17 et 18
septembre). 

 (Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette
Rouillon)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer