Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Jacquet Metals acquiert des activités de distribution d’aciers spéciaux en Europe de l'Est
information fournie par AOF16/02/2023 à 18:34

(AOF) - Jacquet Metals, un leader dans la distribution de métaux spéciaux, a signé un accord définitif pour l'acquisition de plusieurs sociétés de distribution auprès de Swiss Steel Group, un leader mondial de la production d'aciers longs spéciaux. Cette acquisition renforcera le positionnement en Europe centrale et de l'Est de la division IMS group spécialisée dans la distribution d'aciers mécaniques. Le périmètre de la transaction comprend des sociétés en République Tchèque, Pologne, Slovaquie, Hongrie, Lituanie, Estonie et Lettonie.

Ce sont des sociétés qui ont généré en 2022 un chiffre d'affaires de 158 millions d'euros et un EBITDA de 12 millions d'euros avec 267 employés, en vendant principalement des aciers non produits par Swiss Steel Group.

C'est le second accord significatif entre Jacquet Metals et Swiss Steel Group à la suite de l'acquisition d'entités de distribution en Allemagne, Autriche, Belgique et Pays-Bas en 2015. Avec cette transaction Jacquet Metals et Swiss Steel Group vont accroitre leurs relations commerciales et continuer à coopérer en tant que partenaires de long terme.

La réalisation de la transaction est soumise aux conditions suspensives usuelles incluant l'approbation de l'opération par les autorités compétentes de la concurrence. La réalisation de l'opération est prévue au deuxième trimestre 2023. Jacquet Metals financera la totalité de l'opération au moyen de sa trésorerie disponible. Les parties se sont mises d'accord pour garder confidentiel le prix d'acquisition.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur de la distribution spécialisée

Les inquiétudes subsistent

D'après la Fédération du commerce spécialisé, Procos, en octobre 2022, l'activité a reculé de 1,5% sur un an. Néanmoins l'activité de la beauté-santé (+ 5,2 %) et de l'alimentaire spécialisé (+ 3,5 %) sont dynamiques par rapport à octobre 2021. La fréquentation des points de vente a été très impactée par les problématiques de carburant et une météo défavorable. Par rapport à octobre 2019, année pré-covid, la baisse de fréquentation est très forte (- 20,9 % en octobre). Les centres commerciaux et la périphérie sont plus impactés que les centres-villes avec un écart de quatre à cinq points.

Plusieurs motifs d'inquiétude existent pour l'avenir. Les acteurs subissent un effet ciseaux très important compte tenu de l'augmentation de leurs coûts d'exploitation alors que l'évolution de la demande est très incertaine. Très peu d'enseignes peuvent répercuter sur les prix de vente la hausse de leurs coûts. La fédération demande donc, entre autres, de limiter l'indexation de l'Indice des Loyers Commerciaux à + 3,5 % pour les loyers de toutes les entreprises en 2023. Elle invoque également une urgence absolue : plafonner le prix de l'énergie pour 2023 et rétroagir sur les contrats déjà signés pour éviter que le rythme de défaillances s'accélère.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.22%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.