1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Italie-Feu vert de la Consob à l'IPO de Popolare Vicenza
Reuters21/04/2016 à 10:25

    MILAN, 21 avril (Reuters) - La Consob a donné jeudi son feu 
vert à l'introduction en Bourse de Milan de Banca Popolare di 
Vicenza  IPO-BPVS.MI , la huitième banque italienne. 
    L'IPO de 1,76 milliard d'euros, souscrite par un nouveau 
fonds d'aide aux banques financé par le secteur bancaire 
lui-même, s'impose pour combler un déficit de fonds propres mis 
au jour par la Banque centrale européenne (BCE) et éviter à la 
banque la liquidation à la suite de grosses pertes. 
    Le fonds Atlante, créé ce mois-ci, a accepté rapidement de 
souscrire à l'IPO à hauteur de 1,5 milliard de dollars, soit une 
bonne partie des plus de quatre milliards d'euros que le fonds a 
levés jusqu'à présent auprès de ses propres investisseurs. 
    Popolare di Vicenza a dit que la période de souscription à 
l'IPO durerait du 21 au 28 avril, 20% des titres étant réservés 
aux particuliers et le reste à des institutionnels italiens et 
étrangers. 
    La fourchette de prix indicative est anormalement large, de 
0,10 à trois euros, la banque, qui en 2014 pouvait placer des 
titres pour 62,5 euros pièce, ayant fait savoir cette semaine 
que l'intérêt des investisseurs durant la phase de pré-placement 
était trop faible pour être plus précis. 
    Dans la notice d'information de son IPO, la banque observe 
que les conditions ne sont pas réunies pour verser un dividende 
et que le capital disponible n'est pas suffisant pour répondre 
aux besoins financiers des 12 prochains mois. 
    Ce qui impose une augmentation de capital qui, si elle 
n'était pas intégralement souscrite, ne permettrait plus 
d'exclure "des mesures de résolution". 
    Popolare Vicenza précise enfin que des clients qui avaient 
souscrit à ses titres réclament un milliard d'euros de 
dédommagements pour leurs pertes et que les contentieux en cours 
pourraient nécessiter de nouvelles provisions.  
     
     
     
      
 
 (Stephen Jewkes et Mark Bendeich, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer