Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Israël ferme un point de passage à la frontière avec la bande de Gaza
Reuters09/07/2018 à 15:32

 (Actualisé avec Lieberman)
    JERUSALEM, 9 juillet (Reuters) - Les autorités israéliennes
ont décidé de fermer le principal point de passage de
marchandises avec la bande de Gaza, Kerem Shalom, dans le cadre
de mesures de rétorsion contre les islamistes du Hamas, a
annoncé lundi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.
    "Nous allons sévir sans attendre en visant le régime Hamas
dans la bande de Gaza. Nous allons prendre une mesure
importante, à savoir fermer aujourd'hui le point de passage de
Kerem Shalom. D'autres mesures suivront, dont je ne donne pas le
détail", a dit le chef du gouvernement à sa faction
parlementaire.
    Le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a précisé que
ces mesures étaient une riposte aux cerfs-volants et ballons
d'hélium incendiaires envoyés par des Palestiniens en direction
d'Israël ces derniers temps.
    "Nous ne voulons pas que se perpétue la situation actuelle,
par laquelle ils incendient chaque jour des forêts et des terres
agricoles - autour de 2.830 hectares à ce jour", a ajouté le
ministre de la Défense.
    Israël, a-t-il dit, ne cherche pas une nouvelle
confrontation militaire, mais "Vu la façon dont se comporte le
Hamas, il est tout bonnement responsable d'une situation qui
échappe à tout contrôle, il mérite d'en payer tout le prix, un
prix bien, bien plus élevé que lors de l'opération Bordure
protectrice(le conflit de 2014)".

 (Dan Williams; Eric Faye pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

31.11 -1.35%
12.63 -3.05%
1.18395 0.00%
43.08 -0.42%
CGG
0.6872 -4.05%

Les Risques en Bourse

Fermer