Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

IPSOS résiste à la crise et présente un bénéfice en hausse de 4,5%
AOF25/02/2021 à 10:52

(AOF) - Le chiffre d'affaires d'Ipsos s'établit à 1,837 milliard d'euros pour l'ensemble de l'année 2020, en baisse de 8,3% par comparaison avec l'exercice 2019. Après trois trimestres de repli en raison de l'impact de la pandémie, la performance du dernier trimestre est notable à au moins deux titres : d'une part, c'est le seul trimestre de l'année qui enregistre une évolution positive, et d'autre part, cette progression s'applique à un dernier trimestre 2019 qui avait été lui-même très positif avec une croissance organique de 5%.

L'audience " clients et salariés " représente 22% de l'activité et a enregistré une décroissance de 21% sur l'année. Le poids de certains secteurs très affectés par l'épidémie de Covid-19 a continué de peser. Les constructeurs automobiles, les compagnies aériennes, les chaînes d'hôtels, entre autres, sont les perdants de 2020, déclare le groupe d'enquêtes par sondages.

L'audience " médecins et patients " (17% des revenus) est en pleine expansion, avec une croissance annuelle de 4%. Les laboratoires pharmaceutiques sont, dans ce segment, la clientèle principale. Après une période de très fort ralentissement de leurs commandes, au début de la pandémie, ils ont su réévaluer leurs besoins et initialiser de nombreux programmes de recherche, liés ou pas à l'épidémie.

Enfin, l'audience " citoyens " a performé tout au long de l'année, avec une croissance 2020 de 29,5%. 

Au total, la profitabilité d'Ipsos pour 2020 est en hausse d'environ 40 points de base par rapport à l'an dernier, soit 10,3% de marge opérationnelle contre 9,9% en 2019.

Le résultat net, part du groupe, s'établit à 109,5 millions d'euros contre 104,8 millions en 2019, soit une hausse de 4,5%.

En 2021, la marge opérationnelle devrait progresser, mais aucun chiffre précis n'est donné. "Si la situation sanitaire ne connait pas une nouvelle dégradation importante et mondiale, le chiffre d'affaires d'Ipsos en 2021, à taux de change et périmètre constants, sera plus élevé qu'en 2020. Il devrait se situer à un niveau voisin de 2019, sans qu'il soit possible aujourd'hui d'être plus précis", ajoute le groupe.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Des signaux encourageants

Certaines études estiment que les investissements sur le marché publicitaire français devraient bondir de 9,5% l'an prochain pour s'établir à 13,4 milliards d'euros. Le marché retrouverait ainsi son niveau pré-Covid (13,2 milliards en 2019). La ruée des annonceurs vers les leviers numériques contribuera significativement à cette croissance. Après un développement de 10,5% l'an prochain, le numérique devrait capter 55,7% du marché français. Un ensemble de facteurs positifs comme les grands événements sportifs de 2021 (Euro, Jeux olympiques de Tokyo), 2022 (Coupe du monde de football) et 2024 (Jeux olympiques de Paris) porteront également le marché.

Sur le plan mondial, les professionnels prévoient un rebond de 12,3 % en 2021, après une décroissance de 5,8% cette année.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer