Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Interparfums : Zinédine Zidane devient le visage de Montblanc Legend
information fournie par AOF14/09/2022 à 14:52

(AOF) - Montblanc, marque sous licence détenue par Interparfums, a conclu un partenariat avec Zinédine Zidane. Le joueur et manager international de football devient le visage de la ligne de parfum Montblanc Legend. Zinédine Zidane incarne la conviction fondamentale de Montblanc selon laquelle chacun peut laisser une trace en menant une vie passionnée et en faisant ce qui le motive vraiment.

"Montblanc est une maison de culture et de qualité qui croit en l'importance de transmettre des idées et des pensées aux autres par l'écriture. Une conviction que je partage en tant que personne qui a bénéficié des valeurs et de la culture que mon père et ma famille m'ont transmises, et que j'essaie de transmettre également. Personnellement, j'écris presque tous les jours dans mon carnet... Je ne fais pas que signer des autographes", a indiqué Zinédine Zidane.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points-clés

- Distributeur de parfums de prestige créé en 1982 ;

- Chiffre d’affaires de 561 M€ réalisé à 94 % à l’international dont 40 % en Amérique du nord, 22 % en Europe de l’ouest (dont 6 % pour la France), 14 % pour l’Asie, 9 % pour l’Europe de l’est, 8 % pour l’Amérique latine et 6 % pour le Moyen-Orient ;

- Modèle d’affaires de création et développement à long terme de lignes de parfums de prestige – Boucheron, Coach, Jimmy Choo, Lagerfeld, Lanvin, Montblanc, Rochas, Van cleef & Arpels…- avec un contrôle strict des distributeurs partenaires ;

- Capital contrôlé indirectement à 31,7 % par la holding familiale, Philippe Benacin étant président-directeur général du conseil d’administration de 11 membres ;

- Situation financière saine avec 541 M€ de capitaux propres, soit un taux d’endettement de 20 %.

Enjeux

- Stratégie fondée sur des partenariats de long terme avec les marques de parfum, sur la maîtrise du processus de création et fabrication et sur l’externalisation du conditionnement et de la logistique ;

- Stratégie d’innovation limitée, la société étant à la fois donneur d’ordres aux créateurs et un distributeur ;

- Stratégie environnementale : accompagnement des fournisseurs, l’entreprise ne disposant pas de sites industriels / réduction de l’empreinte écologique par réduction des emballages et recours aux matières recyclées et recyclables ;

- Succès rapide des ventes de parfums Moncler, lancés au printemps ;

- Capacité à accroître les prix de vente pour compenser les coûts de production ;

- Visibilité de l’activité par la durée –de 10 à 30 ans- des contrats avec les marques.

Défis

- Chaîne perturbée par des ruptures de matières premières, par des délais d’approvisionnement allant jusqu’à 15 mois sur certains composants et par des pénuries de main d’œuvre chez nos partenaires industriels ;

- Qualité de service client impactée par des livraisons partielles et des délais d’acheminement allongés ;

- Exposition à la Russie : arrêt des exportations vers la Russie et risque limité (5,3 % des ventes en Russie et encours client de 13,5 M€, dont 10 couverts par assurance-crédit ;

-

Part élevée -72 %- des parfums Montblanc, Jimmy Choo et Coach dans le chiffre d’affaires ;

- Après une hausse de 20 % des ventes au 1 er semestre, objectif 2022 relevé d’un chiffre d’affaires de 630 à 640 M€, la marge opérationnelle, supérieure à 20 % à fin juin, étant attendue autour de 16 % au 2nd semestre.

L'axe du développement durable désormais prioritaire

C'est l'une des attentes les plus fortes des clients âgés de 25 à 40 ans, qui représentent une proportion croissante des ventes. Cela représente également un atout dans le recrutement pour les grandes marques de luxe. LVMH, Fendi, l'Imperial College London et la Central Saint Martins UAL se sont associés autour d'un projet de recherche de deux ans pour développer de nouveaux biotextiles pour la fourrure dans le secteur. Récemment le manifeste pour une mode regénérative, élaboré en partenariat avec l'Alliance pour la bioéconomie circulaire (CBA) a été signé par Burberry, Chloé, Stella McCartney, ou Armani. Quant à Kering, il a mis au point un outil mesurant tout au long de la chaîne d'approvisionnement ses émissions de CO2, la consommation d'eau, ou l'utilisation des sols.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.74%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.