1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Interparfums: un bon d'année 2018, mais après ?
Cercle Finance27/04/2018 à 13:03

(CercleFinance.com) - C'est entendu : Interparfums a connu un très bon début d'année 2018. Une fois de plus, la direction du fabricant de parfums pour le compte de marques de luxe prouve qu'elle a toujours 'du nez' pour choisir pour choisir ses licences.

Celle de la maroquinerie de luxe américaine Coach, 'signée' voilà près de trois ans, donne toute sa mesure : au T1, ses ventes ont pris près de 200% pour atteindre 22,4 millions d'euros. Ce qui en fait déjà la 2e licence du groupe, derrière Montblanc (+ 15% à 34,2 millions), et devant Jimmy Choo (- 38% à 19,6 millions).

Au total, Interparfums termine le premier quart de l'année 2018 sur un CA de 121,6 millions d'euros, en hausse de 16,5% à changes constants. Attention, la forte exposition de ce groupe très international au dollar, qui représente entre 40 et 45% des facturations, a réduit de moitié ce taux rapporté en données publiées : + 8,2%.

Cette tendance va-t-elle continuer ? Toujours prudent, le PDG Philippe Benacin insiste de nouveau sur 'l'absence de lancements majeurs (de parfums) sur les prochains trimestres', ainsi que sur une parité euro/dollar 'nettement moins favorable que l'an passé'. Il maintient donc son estimation de CA 2018 de 430 millions d'euros, soit huit millions seulement de plus qu'en 2017.

Certes, le consensus est plus optimiste et se situe plutôt vers 440/445 millions. Mais c'est surtout en 2019 que le dynamisme devrait reprendre, de concert avec les 'lancements' : les facturations sont alors attendues non loin de 490 millions d'euros.

A ce jour, l'action Interparfums est proche du plus haut historique, non loin des 38,5 euros touchés récemment. Si tant est que cela ait un sens pratique pour l'actionnaire, puisque Interparfums attribue chaque année (au moins) une action gratuite pour dix détenues, ce qui intervient habituellement courant juin, après le détachement du dividende. En toute logique, le consensus doit alors se réajuster pour tenir compte de cette 'dilution'. Qui, comme les actionnaires au long cours le savent bien, est plutôt in fine une incitation à conserver ses titres, pour en détenir de plus en plus.

EG

Valeurs associées

0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4840.38 -0.15%
1.13898 +0.08%
257.35 +0.10%
13.38 +0.15%
57.41 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer