1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ING IM France vise 5 milliards d'euros d'actifs sous gestion
Newsmanagers13/12/2010 à 17:15

(NEWSManagers.com) -


Très bonne année pour ING IM France. La collecte nette de la société, qui a pris depuis bientôt un an, le statut de succursale de ING IM Europe, s'est élevée sur les onze premiers mois de l'année à quelque 350 millions d'euros, a indiqué le 7 décembre à NewsManagers le directeur général d'ING IM en France, Thierry Rigoulet. Les actifs sous gestion, qui étaient tombés fin 2008 à 1 milliard d'euros, totalisent 2,7 milliards d'euros.

L'environnement n'est pas pourtant des plus porteurs, estime Thierry Rigoulet. " Nous sommes dans un marché d'arbitrage et de remplacement plutôt que dans un marché d'équipement" , souligne-t-il. Il n'empêche, les fonds phares d'ING IM ont très largement contribué à cette performance.

La stratégie actions high dividend US a ainsi drainé une collecte nette de 110 millions d'euros en France sur une collecte totale de 200 millions d'euros. L'effet marché aidant, l'encours du fonds est ainsi passé de 250 millions d'euros fin 2009 à 500 millions d'euros à fin novembre.

Même engouement du côté des stratégies sur les taux émergents, avec les fonds en devises locales (1 milliard d'euros environ) et en " hard currency" (1 milliard d'euros également). La collecte nette en France s'est élevée à plus de 200 millions d'euros, dont 150 millions pour le fonds en devises locales et 70 pour l'autre fonds.

Thierry Rigoulet ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. L'objectif est de porter le montant des actifs sous gestion à 5 milliards d'euros dans les trois ans à venir. Dans cette perspective, plusieurs mandats sont en gestation, notamment dans les stratégies high yield. " Il y a aussi beaucoup d'entreprises qui envisagent d'extérioriser la gestion de leurs passifs sociaux" , relève Thierry Rigoulet qui, avec l'enrichissement de sa gamme et les appels d'offres, compte sur une activité soutenue dès les premiers mois de 2011?

info NEWSManagers

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer