Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Iliad voit son bénéfice bondir de plus 50% avec ses nouveaux abonnés
information fournie par Reuters22/03/2022 à 10:15

par Sarah Morland et Mathieu Rosemain

22 mars (Reuters) - Iliad a annoncé mardi un bond de 51% de son bénéfice brut l'an dernier avec le recrutement de nouveaux abonnés en France, en Italie et en Pologne malgré une concurrence souvent féroce sur ces différents marchés.

Le groupe télécoms, que son fondateur Xavier Niel a retiré de la cote en octobre, a vu son EBITDAaL, l'un des principaux indicateurs de rentabilité du secteur, s'élever à 2,95 milliards d'euros en 2021 contre 1,96 milliard l'année précédente.

Il a notamment dégagé un premier bénéfice d'exploitation de 80 millions d'euros en Italie, où il est arrivé en 2018 sur le marché du mobile et a lancé en janvier une offre à haut débit filaire.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 7,6 milliards d'euros et le directeur général Thomas Reynaud a déclaré lors d'une conférence téléphonique que la barre des 8 milliards devrait être franchie cette année.

Alors que les opérateurs télécoms en Europe sont confrontés à la nécessité d'investir massivement dans le déploiement des réseaux 5G, ce qui pourrait favoriser une vague de consolidation dans le secteur, Thomas Reynaud a déclaré qu'Iliad était proche d'un accord de partage de réseaux en Italie avec Wind Tre. Cet accord couvrirait 7.000 sites mobiles et un peu plus de 60% du territoire italien, a-t-il précisé.

Dans le cadre de cet accord, Iliad prendrait une participation de 50% dans une nouvelle entité prenant la forme d'une coentreprise détenue à parité, ont déclaré la semaine dernière des sources proches du dossier.

Cet accord interviendrait après le rejet par Vodafone

VOD.L d'une offre d'Iliad sur les activités de l'opérateur britannique en Italie pour 11,25 milliards d'euros. nP6N2TY012

nL8N2UJ5GI

Iliad, maison-mère de Free, a augmenté sa base d'abonnés en France de 439.000 clients en 2021. En Italie, le groupe a recruté 1,3 million de nouveaux abonnés malgré une concurrence "toujours très intense" et en Pologne, où il a acheté le premier opérateur mobile du pays en 2020 et prévoit de finaliser cette année l'intégration de l'opérateur UPC, la hausse du nombre d'abonnés a atteint 323.000 clients.

(Reportage Sarah Morland, version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

MIL -1.46%
LSE +1.55%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.