Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Il faut préserver le FRR, selon l'Edhec

Newsmanagers06/08/2010 à 14:15
(NEWSManagers.com) -
Dans un nouveau " Position Paper" *, l'Edhec prône la préservation du Fonds de réserve pour les retraites (FRR), dont l'avenir est menacé par le plan de réforme des retraites.

Avec en ligne de mire un retour à l'équilibre en 2018, le gouvernement propose en effet d' anticiper l' utilisation de la somme gérée par le fonds ? et qui se montait à fin 2009 à un peu plus de 33 milliards d'euros - afin d' alléger la contrainte financière du régime général des retraites pendant la période 2011-2018. Pour mémoire, le FRR avait été créé en 1999 pour affronter à l'horizon 2020 la montée en charge des déséquilibres associés aux baby-boomers.

L' utilisation du FRR de pair avec le relèvement de l' âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans en 2018 suscite toutefois un certain nombre d' interrogations sur le plan économique et financier, estime l'Edhec.

Pour l'école, le rétablissement de l' équilibre des régimes de retraite, et notamment celui de la CNAV, repose en effet sur différentes hypothèses et scénarios économiques " très fragiles" et " optimistes" . Dans ces conditions, une situation d' équilibre des régimes de retraite à compter de 2018 apparaît comme " un pari très risqué" , ce qui nécessite " un réexamen de la stratégie de suppression à terme du FRR" , indique l'Edhec.

Par ailleurs, " ce raisonnement ne prend pas en compte le fait que le Fonds de réserve pour les retraites représente un moyen de profiter des gains de productivité présents dans d' autres pays lorsqu' une proportion de ses actifs y est investie" . De plus, " le FRR par sa politique d' allocation d' actifs joue un rôle de diversification du risque macroéconomique français qui pèse sur l' équilibre financier des systèmes de retraites" . Ainsi, pour l'Edhec, " la suppression à terme du FRR peut être vue comme la perte d' un mode collectif d' assurance sur leur niveau de pension auquel les personnes les plus fragiles ne pourront accéder à titre individuel" .

Au final, " l' utilisation du FRR permet à court terme de ne pas aller aussi loin qu' il le faudrait dans la réforme. Ce choix laisse peser une incertitude sur l' équilibre des caisses de retraite à long terme et donc sur la nécessité de remettre à nouveau à plat les données du problème" , juge l'Edhec.

En conclusion, face au difficile retour à l' équilibre des régime de retraites du secteur privé, l'Edhec estime qu' une mesure susceptible de générer des garanties à long terme, tout en essayant de respecter un fragile équilibre entre efficacité et équité, " consisterait à afficher dès à présent une augmentation très progressive du nombre d' annuités jusqu' à 44 ou 45 ans à l' horizon 2050 et, parallèlement, laisser un rôle d' assurance au FRR permettant à chacun d' effectuer aujourd' hui des choix sans avoir au-dessus de la tête l' épée de Damoclès que constitue une nième réforme des retraites aux issues incertaines.

* Il faut préserver le Fonds de réserve pour les retraites

info NEWSManagers

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.