Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Idrac à la tête du conseil de surveillance de l'aéroport de Toulouse

Reuters05/05/2015 à 19:13

TOULOUSE, 5 mai (Reuters) - Anne-Marie Idrac, qui dirigea notamment la RATP et la SNCF, a été élue mardi à l'unanimité à la tête du conseil de surveillance de la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). L'ex-secrétaire d'Etat aux Transports puis au Commerce extérieur de Nicolas Sarkozy figure au nombre des six représentants de la société Casil Europe, créée pour le rachat par le consortium chinois Symbiose de 49,99% des parts de l'Etat dans le capital d'ATB. Cette ancienne élue UDF, nommée en septembre dernier par le chef de la diplomatie Laurent Fabius représentante spéciale pour les échanges économiques avec les Emirats arabes unis, affirme avoir été choisie par Symbiose pour son sens de l'intérêt général. "Je n'aurais pas accepté cette mission si je n'avais pas pensé qu'on était dans du partenariat () dans quelque chose de bien pour tout le monde et si l'on m'avait parlé d'un projet déraisonnable", a-t-elle déclaré en réponse aux détracteurs du projet. La vente pour 308 millions d'euros de 49,99% des parts de l'Etat à la société Casil Europe (Chinese Airport Synergy Investment Limited) a été annoncée le 17 avril dernier par arrêté ministériel. 18 MILLIONS DE PASSAGERS À L'HORIZON 2046 Créée en janvier, cette société de droit français, immatriculée à Paris, est exclusivement détenue par les deux membres du consortium chinois Symbiose, l'entreprise d'Etat Shandong Hi-Speed Group et le fonds d'investissement Friedmann Pacific Asset Management (FPAM). La société Casil Europe dispose d'une option de vente après trois ans des 10,01% restant encore entre les mains de l'Etat. Au sein du nouveau conseil de surveillance d'ATB, Casil Europe détient six sièges sur quinze. Quatre sont occupés par des personnalités chinoises dont Mike Poon, le président de FPAM. La chambre de commerce et d'industrie de Toulouse, actionnaire à hauteur de 25% en conserve quatre contre deux pour l'Etat et un pour chacune des trois collectivités locales, Toulouse Métropole, le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées. Les prévisions de Casil Europe pour le quatrième aéroport de province français avec plus de 7,5 millions de passagers en 2014, un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros pour 10,6 millions d'euros de résultat net, sont de 18 millions de passagers à l'horizon 2046. La prise de participation dans le capital d'ATB est le premier investissement de Casil Europe. La société, qui veut se spécialiser dans les infrastructures aéroportuaires, veut faire de l'opération toulousaine une vitrine de son savoir-faire. Concernant la rétrocession de 16% des parts d'ATB que Casil Europe vient d'acquérir auprès de l'Etat à un actionnaire local français, Anne-Marie Idrac a précisé que les choses allaient « progresser maintenant ». (Johanna Decorse)


Mes listes

valeur

dernier

var.

12.42 -0.96%
5413.3 -0.57%
0.705 -20.34%
0.351 +0.57%
0.64 +1.59%
66.15 +0.56%
0.705 -1.98%
44.08 +0.18%
1.051 -10.63%
1.284 -0.06%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.