Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ICE vise une cotation en Bourse d'Euronext d'ici l'été

Reuters19/11/2013 à 21:20

ICE VISE UNE COTATION EN BOURSE D'EURONEXT D'ICI L'ÉTÉ

par John McCrank

PARIS/FRANCFORT/LONDRES/NEW YORK (Reuters) - IntercontinentalExchange a annoncé mardi son intention d'introduire Euronext en Bourse l'été prochain ainsi que sa volonté de fermer la filiale de haute technologie du New York Stock Exchange.

Dès l'annonce du rachat de NYSE Euronext, intervenue à la fin de l'année dernière, ICE, avant tout un opérateur de marchés de produits dérivés et de maisons de compensation, avait clairement exprimé sa volonté de se séparer d'Euronext via une mise sur le marché.

Mais jusqu'à présent, le calendrier d'une telle opération était encore floue.

Jeff Sprecher, qui a fondé ICE en 2000 et qui en est encore le directeur général, a toutefois déclaré ne pas exclure une vente d'Euronext, qui exploite les Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne.

"Au final, tout est possible, mais nos actionnaires exigeront de nous de procéder le plus vite possible à l'opération susceptible de dégager le maximum de valeur (...) donc, à nos yeux, la meilleure solution est une introduction en Bourse", a-t-il dit, ajoutant que celle-ci devrait intervenir l'été prochain.

En se séparant d'Euronext et en fermant la division technologie du NYSE, ICE entend porter à 500 millions de dollars le montant des économies réalisées grâce au rachat de NYSE Euronext, soit 50 millions de plus que prévu jusqu'à présent.

ICE, qui a finalisé la semaine dernière le rachat de NYSE Euronext, entend ramener les effectifs du nouvel ensemble d'environ 4.100 personne aujourd'hui à un total compris entre 2.600 et 2.700.

DEUTSCHE BÖRSE PAS INTÉRESSÉ PAR EURONEXT

Deutsche Börse, l'opérateur de la Bourse de Francfort, n'est pas intéressé par un rachat d'Euronext, a-t-on appris de plusieurs sources du groupe allemand.

Le Wall Street Journal avait auparavant rapporté, en citant des sources proches des discussions, que Deutsche Börse, London Stock Exchange Group et Nasdaq OMX Group envisageaient des offres sur Euronext.

Deutsche Börse, qui avait tenté à plusieurs reprises de racheter NYSE Euronext par le passé, s'est refusé à tout commentaire sur ce dossier particulier mais le président de son conseil de surveillance a déclaré à des journalistes que le groupe continuerait de rester à l'écart de grosses acquisitions.

Le Nasdaq, le LSE et Euronext ont refusé de commenter l'information du Wall Street Journal.

Au début de l'année, le directeur général du Nasdaq, Robert Greifeld, avait déclaré dans un entretien à Reuters que son groupe étudierait le dossier Euronext si l'occasion s'en présentait.

Plusieurs sources ont déclaré à Reuters que les autorités de régulation française et néerlandaise cherchaient à empêcher le rachat d'Euronext par une entité étrangère et que les grandes banques françaises avaient été approchées pour prendre une large part dans l'opérateur.

La semaine dernière, le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, a autorisé la reprise par ICE tout en appelant les acteurs du marché à se mobiliser pour que Paris reste une place financière forte, en appuyant le scénario de la création d'un noyau dur d'investisseurs détenant au moins 25% du capital.

En août, trois sources avaient déclaré à Reuters qu'InterContinentalExchange avait mandaté trois banques pour préparer une introduction en Bourse d'Euronext, sur la base d'une valorisation de 1,5 milliard d'euros.

Vers 17h50 GMT, le titre ICE progressait de 1,90% à 207,03 dollars alors que le S&P 500 était quasiment inchangé (+0,08%).

Andreas Kröner et Clare Hutchison, Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.