1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Icade confiante pour son nouveau plan de marche
Le Revenu26/11/2018 à 12:38

Les dirigeants ont confirmé leurs objectifs pour la fin de l'année. (© Icade)

La foncière tient ce lundi 26 novembre une journée investisseurs. Elle confirme ses objectifs financiers pour 2018 avec une hausse du cash-flow net courant supérieure à 7%. Analyse.

Icade figure parmi les gagnants de ce début de semaine boursière.

L'action de la foncière s'adjuge plus de 2% en milieu de séance et signe la meilleure performance du compartiment de l'immobilier coté.

À court terme, la confirmation du rythme de croissance pour la fin d'année est bien évidement un élément positif. Icade vise toujours une hausse de plus de 7% de son cash-flow net courant retraité d'une année sur l'autre (+6% par rapport au niveau publié).

Soit au moins 5,05 euros par action à comparer au niveau de 4,77 euros en 2017. Le niveau est très scruté car il sert de base au calcul du montant du dividende, Icade ayant lié l'évolution de ces deux éléments financiers. Le dividende pourrait donc atteindre un plancher de 4,55 euros. À la clé, un rendement de 6,2%.

Mais alors que la foncière atteint ses objectifs 2019 avec un an d'avance, la crédibilité accordée à la nouvelle feuille de route sur la période 2019-2022 est décisive pour la valorisation du titre.

La foncière a regonflé son portefeuille de projets tertiaire à 2,2 milliards d'euros, soit 20% de la valeur de son actif net réévalué, contre seulement 5% en 2015.

Si le groupe entend poursuivre le développement de sa foncière tertiaire (bureaux et parcs), notamment dans la perspective du Grand Paris, il sait que les investisseurs seront très

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

+0.21%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer