Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

IAG gagne un soutien syndical pour son OPA sur Aer Lingus

Reuters22/02/2015 à 18:48

L'OPA D'IAG SUR AER LINGUS DÉSORMAIS SOUTENUE PAR DES REPRÉSENTANTS SYNDICAUX

DUBLIN (Reuters) - Des représentants syndicaux d'Aer Lingus ont annoncé qu'ils soutenaient désormais l'offre de rachat de la compagnie aérienne irlandaise par International Airlines Group après avoir pris connaissance de ses projets de développement.

Le conseil d'administration d'Aer Lingus a recommandé en janvier l'OPA de 1,36 milliard d'euros d'IAG, maison mère de British Airways et Iberia, à condition que l'Etat irlandais accepte de céder sa participation de 25%. Ce projet se heurtait toutefois jusqu'à présent à une vive opposition aussi bien politique que syndicale.

Le conseil central de représentation (CRC) d'Aer Lingus, qui regroupe des élus du personnel, a ainsi jugé le mois dernier que cette opération pourrait avoir des effets dévastateurs sur l'emploi et entraîner la suppression de 1.200 postes.

Il dit toutefois avoir changé d'avis après les déclarations du directeur général d'IAG devant une commission parlementaire. Willie Walsh, qui a débuté sa carrière en tant que pilote d'Aer Lingus, a assuré que les suppressions d'emplois seraient minimes et largement compensées par des créations de postes avec l'accroissement de la flotte.

"Le risque si ce projet s'éloigne est que l'entreprise soit entraînée dans une spirale négative et qui sait ce que se passera ensuite", a dit Myles Worth, secrétaire du CRC, à la radiotélévision irlandaise RTE.

"Il ne semble pas y avoir de menace immédiate contre la compagnie mais si cette offre devait échouer et le cours de l'action chuter, il est probable que le nouveau directeur général aurait à concevoir un programme très agressif de réduction des coûts."

Alors qu'une commission formée par le gouvernement doit prochainement rendre un rapport sur les différentes possibilités s'offrant à lui, des ministres de premier plan disent ne pas être convaincus par le bien-fondé d'une vente. La résistance est particulièrement forte au sein du Parti travailliste, membre de la coalition au pouvoir, à l'approche d'élections difficiles l'an prochain.

Un dirigeant du Labour proche des milieux syndicaux a toutefois plaidé dimanche en faveur d'une vente de la participation de l'Etat.

"Avant d'entendre l'avis de Walsh, ma tendance était plutôt de ne pas vendre", écrit Pat Rabbitte, ancien chef des travaillistes, dans le Sunday Business Post.

"Je comprends qu'IAG ne semble pas être la meilleure option pour les collègues du gouvernement (mais) la meilleure option, j'imagine, est de faire affaire avec Willie Walsh et IAG", ajoute cet ex-ministre jusqu'à un remaniement l'an dernier.

(Padraic Halpin; Bertrand Boucey pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.85 -1.44%
5542.55 -0.11%
15.99 -1.78%
0.229 -0.87%
3.085 +8.25%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.