Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ING GROUP

12.6560EUR
+1.51% 
Ouverture théorique 12.6560

NL0011821202 INGA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    12.5500

  • clôture veille

    12.4680

  • + haut

    12.6620

  • + bas

    12.5260

  • volume

    11 913 366

  • valorisation

    49 251 MEUR

  • capital échangé

    0.31%

  • dernier échange

    22.06.18 / 17:35:46

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.8980

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.4140

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur ING GROUP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter ING GROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ING GROUP à mes listes

    Fermer

HSBC vendra sa filiale turque à ING $700-750 mlns-sources

Reuters22/07/2015 à 16:59

(Actualisé avec des citations, contexte) par Nevzat Devranoglu et Asli Kandemir ISTANBUL, 22 juillet (Reuters) - HSBC HSBA.L s'apprête à vendre sa filiale turque à la banque néerlandaise ING Group ING.AS pour environ 700 à 750 millions de dollars (642-688 millions d'euros) dans les jours à venir, apprend-on mercredi de deux sources proches du dossier. HSBC, qui occupe le 12e rang en Turquie, vend cette filiale déficitaire dans le cadre d'un programme mondial de réduction des coûts et des actifs, de relance de la rentabilité et de simplification de sa structure. Avec cette acquisition, ING doublerait pratiquement ses actifs en Turquie, représentant actuellement une quinzaine de milliards de dollars, et se retrouverait donc dans une meilleure position dans un marché dominé par Isbank ISCTR.IS et Garanti Bank GARAN.IS . "L'accord est imminent et pourrait être finalisé dans les jours qui viennent", a dit l'une des sources. "Le prix définitif sera sans doute fixé autour de 700 à 750 millions de dollars". HSBC et ING se sont refusé à tout commentaire. HSBC, la première banque européenne, dispose d'un réseau de 300 agences environ en Turquie, où elle poursuit aussi des opérations de banque corporate et d'investissement. La filiale turque a perdu 64 millions de dollars en 2014, le segment banque de dépôt ayant subi un impact de 155 millions de dollars après que les autorités eurent décidé de plafonner les intérêts perçus sur les cartes de crédit et sur les découverts. ING était l'une des trois banques qui avaient présenté une offre non-contraignante fin mai, avait-on appris à l'époque de source proche du dossier. Les deux autres candidats étaient BNP Paribas BNPP.PA et le groupe financier de Bahreïn Arab Banking Corp (ABC) ABCB.BH . ID:nL5N0YK40Y Cette acquisition relancerait ING sur la voie des fusions et acquisitions. Le groupe financier néerlandais s'était développé à l'international par voie de croissance externe deux décennies durant avant d'être renfloué par l'Etat néerlandais au plus fort de la crise financière en 2008. (Avec Carolyn Cohn à Londres et Thomas Escritt à Amsterdam, David Dolan et Daren Butler, Juliette Rouillon et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.