Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hormis une place de Londres, les Bourses européennes évoluent en hausse modérée à mi-séance

Reuters29/11/2016 à 13:11

HORMIS LONDRES, LES BOURSES EUROPÉENNES ÉVOLUENT EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - Hormis une place de Londres plombée par sa forte pondération minière, les Bourses européennes évoluent en hausse modérée mardi à mi-séance, notamment emmenées par le rebond des valeurs bancaires italiennes tandis que Wall Street, qui avait consolidé lundi après une série de records, est attendue en légère progression à l'ouverture.

À Paris, le CAC 40 prend 0,55% (+24,86 points) à 4.535,25 points vers 11h50 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,05% mais, à Londres, le FTSE cède 0,56%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est inchangé, l'EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,32% et le Stoxx 600 de 0,03%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de quelque 0,1%.

Le secteur bancaire, poids lourd de la cote, avance de 0,43%, l'une des progressions sectorielles les plus marquées en Europe, à la faveur notamment du rebond des valeurs bancaires italiennes, dont l'indice reprend 2,4%.

Cela n'empêche pas ce dernier d'accuser un repli de près de 11% depuis le début du mois - et de plus de 50% depuis le début de l'année - les investisseurs redoutant une crise bancaire en Italie si le "non" l'emporte lors du référendum de dimanche sur la réforme constitutionnelle voulue par le gouvernement.

La président du Conseil Matteo Renzi a dit qu'il démissionnerait en cas de défaite lors de cette consultation, ce qui créerait un vide politique au moment où nombre de banques italiennes doivent sans trop tarder renforcer leur bilan.

Avec son secteur bancaire, la Bourse de Milan prend 0,94%, surperformant les autres Bourses européennes, et le rendement des obligations souveraines italiennes à 10 ans perd cinq points de base pour revenir à un creux d'une semaine de 2,01% et s'éloigner d'un pic de 14 mois de 2,16% inscrit plus tôt dans le mois.

A l'autre bout du spectre, l'indice européen des ressources de base perd 0,87% dans le sillage de la rechute des cours du cuivre (-1,63%), du zinc (-1,17%) ou encore de l'aluminium (-1,43%)

Mais, à l'exemple du cuivre qui est parti pour inscrire en novembre sa meilleure performance en 10 ans, toutes ces matières premières et l'indice les réunissant ont vivement profité ces dernières semaines de la perspective de voir la future administration Trump se lancer dans un programme de grands travaux d'infrastructures aux Etats-Unis.

L'indice des valeurs pétrolières (-0,72%) accuse la deuxième plus forte baisse du jour en raison du recul de plus de 1,5% des cours du brut au vu des craintes renouvelées de voir l'Opep incapable, in fine, de finaliser un accord de principe sur la réduction de sa production.

Le ministre indonésien de l'Energie Ignasius Jonan a ravivé les inquiétudes en disant plus tôt dans la journée ne pas être sûr que l'Opep puisse se mettre d'accord lors de sa réunion de mercredi. Lundi, à deux jours de cette réunion, les experts du cartel réunis à Vienne n'étaient pas parvenus à un projet d'accord sur une réduction de la production.

Au-delà du recul des minières et des pétrolières, la Bourse de Londres pâtit également de la chute de 5% de l'action Aberdeen Asset Management, deuxième plus forte baisse de l'indice Stoxx 600, qui pâtit toujours des déclarations faites lundi par la société de gestion sur la probabilité de voir la sortie des capitaux de ses fonds se poursuivre.

Le recul le plus marqué du Stoxx 600 est le fait du titre Actelion, qui retombe de plus de 4% à Zurich après quatre séances consécutives de gains, réagissant à un article du Financial Times qui laisse entrevoir un accord de coentreprise "compliqué" avec l'américain Johnson & Johnson plutôt qu'une OPA pure et simple sur le numéro un européen des biotechnologies.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.