Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hollande et Renzi obtiennent leurs sommets sur la croissance et l'emploi

Reuters31/08/2014 à 13:15

FRANÇOIS HOLLANDE ET MATTEO RENZI OBTIENNENT LA TENUE DE SOMMETS EUROPÉENS SUR LA RELANCE

BRUXELLES (Reuters) - François Hollande et Matteo Renzi ont obtenu samedi de leurs pairs la tenue cet automne de sommets consacrés à la relance d'une économie européenne menacée par la déflation et une croissance atone.

"Il y aura trois grandes rencontres qui vont avoir lieu", a annoncé le président français lors de sa conférence de presse à l'issue du conseil européen de Bruxelles.

La première de ces réunions, à l'initiative du président du Conseil italien, se tiendra en octobre en Italie et portera sur l'emploi, notamment des jeunes.

Une seconde étape aura lieu à la fin du mois d'octobre avec un conseil européen à Vingt-Huit, puis, à la demande du président français, un sommet de la zone euro "pour élaborer une stratégie et demander à la nouvelle Commission de préparer ses propositions", a expliqué François Hollande.

Le futur président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker devrait enfin détailler en novembre son plan d'investissement de 300 milliards d'euros promis pour raviver l'activité en Europe.

Dans leurs conclusions, les chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit soulignent qu'"en dépit d'améliorations significatives dans les conditions des marchés financiers et des efforts structurels accomplis par les Etats membres, la situation de l'économie et de l'emploi en Europe soulève des inquiétudes significatives".

"Les statistiques des dernières semaines ont confirmé que la reprise, particulièrement dans la zone euro, est faible, l'inflation basse et le chômage inacceptablement haut", poursuivent-ils.

L'Italie, qui occupe la présidence tournante de l'UE ce semestre, est de nouveau entrée en récession au deuxième trimestre, en raison notamment de la baisse de l'investissement, et cherche comme la France des moyens pour stimuler l'activité.

François Hollande veut obtenir un engagement de ses partenaires, particulièrement l'Allemagne, en faveur d'une politique budgétaire plus agressive afin de relancer la demande.

(Julien Ponthus; Edité par Grégory Blachier et Henri-Pierre André)

6 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • crcri87
    01 septembre01:54

    La politique ne se fait pas à la tchache il n'y a qu'un socialiste pour le penser

    Signaler un abus

  • soulamer
    31 août21:59

    tout ce bor...l pour proteger qqs fonctionnaires nantis

    Signaler un abus

  • LERINS
    31 août14:15

    Si on veut à la fois réduire les dépenses publiques tout en stimulant la compétitivité et donc la croissance et l'emploi, il serait grand temps de s'intéresser sérieusement au principe fiscal d'exonération de la production décrit dans le blog intitulé : REMBOURSER LA DETTE PUBLIQUE SANS APPAUVRIR LES CITOYENS.

    Signaler un abus

  • ZvR
    31 août13:16

    L'euro c'est la voie royale vers le plein emploi.......

    Signaler un abus

  • pichou59
    31 août12:52

    pitoyable, cette mise en scène devant les FRANCAIs....., , et pendant ce temps, il y a des familles complètement décimées par le chômage, aucun efforts des élus en réduisant leurs avantages extravagants................ et moscovicci a-t-il été casé??

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.