Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Hoffmann Green affiche ses ambitions
information fournie par AOF20/09/2021 à 16:06

(AOF) - Dans le vert en matinée, le titre Hoffmann Green Cement s'est retourné à l'approche de l'ouverture américaine, affichant désormais -0,37% à 27,20 euros, dans un climat général de défiance provoqué par la chute annoncée du promoteur immobilier chinois Evergrande. Le cimentier a malgré tout fait état de résultats semestriels en nette amélioration et de perspectives encourageantes.

Hoffmann Green a, il est vrai, accusé au premier semestre 2021 une perte nette de 2,684 millions d'euros, mais celle-ci s'est réduite par rapport à celle de 4,414 millions enregistrée un an plus tôt.

En revanche, le résultat opérationnel courant s'est établi à -3,6 millions contre -2,876 millions au 30 juin 2020. Une dégradation que le groupe explique par la structuration des équipes et par l'augmentation des dotations aux amortissements liée à la mise en service d'installations et d'équipements en 2020 et au début de l'année 2021.

Du côté de l'activité, les affaires ont commencé à reprendre: le chiffre d'affaires a en effet été multiplié par 5,6 en un an, pour atteindre au 31 juin 2021 les 540 000 euros. Il correspond à la vente au volume de ciments à hauteur de 420 000 euros et à la facturation de prestations d'ingénierie à hauteur de 120 000 euros.

Par ailleurs, les volumes vendus de ciments ont sensiblement progressé sur un an passant de 378 tonnes à fin juin 2020 à 1 875 tonnes à fin juin 2021, soit des volumes supérieurs aux volumes vendus sur l'ensemble de l'exercice 2020.

Concernant ses perspectives, le spécialiste du ciment décarboné maintient son objectif d'atteindre 3% de parts de marché en France et un chiffre d'affaires de 120 millions d'euros à horizon 2026.

Pour ce faire, la société confirme son plan industriel visant à construire deux usines (H2, dont la construction est d'ores et déjà en cours, et H3) d'une capacité de production unitaire de 250.000 tonnes chacune d'ici 2024/2025 : H2 en 2022 et H3 en 2024/2025.

Ces unités seront installées en Vendée sur la commune de Bournezeau (H2), et en région parisienne (H3) pour atteindre à l'échéance du plan une capacité de production totale de 550.000 tonnes de ciments par an sur les trois sites de production (H1, H2 et H3).

Au total, en 2021, Hoffmann Green prévoit de commercialiser 10 000 tonnes de ciments, correspondant aux engagements de ses partenaires, contre 20 000 tonnes telles que communiquées lors de la présentation des résultats semestriels 2020.

Au cours de l'exercice 2021, le groupe a augmenté son carnet de commandes de 45 000 tonnes dont la production aura lieu pour l'essentiel au-delà de l'exercice 2021.

Hoffmann Green prévoit enfin de disposer d'un Ebitda positif à partir de 2022 et d'un résultat opérationnel courant positif à partir de 2023. Il vise un objectif de 40% de marge sur Ebitda à l'horizon du plan.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Une filière bois prometteuse pour le secteur de la construction

Le bois permet de réduire l'empreinte carbone du secteur de la construction de 25 %. L'énergie nécessaire à la fabrication de bois scié est de 350 kWh/m3, contre 700 kWh/m3 pour le béton ou 46.000 kWh/m3 pour l'acier. Le projet « Wood Up », situé dans le treizième arrondissement de Paris, dont la livraison est prévue en 2022, sera le premier à bénéficier entièrement d’une ossature en bois. De nouveaux acteurs se positionnent sur ce matériau. Ainsi, le promoteur REI Habitat, labellisé bois de France, accueille désormais à  49% de son capital Axa IM Real Assets, avec l’objectif de devenir le numéro un de la construction bois en France. Le potentiel est élevé car le territoire français est recouvert à 30% de forêts. Toutefois la filière est encore très morcelée, avec l’intervention de1.200 scieries.

D’autres matériaux comme le chanvre, la paille, la brique de terre ou la terre coulée sont de plus en plus utilisés dans une approche plus responsable.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.38%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 20/09/2021 à 16:06:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.