Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Hewlett Packard Enterprise confirme ses objectifs annuels
information fournie par AOF30/11/2022 à 14:46

(AOF) - Hewlett Packard Enterprise a présenté des revenus et des prévisions meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin octobre, le groupe spécialisé dans les matériels et services informatiques pour entreprises a essuyé une perte nette de 304 millions de dollars, soit – 23 cents par action, contre un bénéfice net de 409 millions de dollars ou 231 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 57 cents, en ligne avec le consensus.

Hewlett Packard Enterprise a présenté des revenus et des prévisions meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos fin octobre, le groupe spécialisé dans les matériels et services informatiques pour entreprises a essuyé une perte nette de 304 millions de dollars, soit – 23 cents par action, contre un bénéfice net de 409 millions de dollars ou 231 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 57 cents, en ligne avec le consensus. Le chiffre d'affaires d'HPE a augmenté de 7% à 7,9 milliards de dollars, là où les analystes tablaient sur 7,37 milliards.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Le marché juteux des bases de données

Ce marché mondial, mature, devrait générer plus de 40 milliards de dollars de recettes cette année contre 22 milliards de dollars en 2017, d'après IDC. Contrairement à ses ambitions initiales, SAP n'a pas réussi à détrôner Oracle. Cela provient essentiellement de l'évolution majeure sur ce marché avec l'irruption d'Amazon Web Services ou de Google Cloud. Bénéficiant d'un avantage concurrentiel important en tant qu'hébergeurs des données des entreprises, ces intervenants ont gagné de belles parts de marché sur les dernières années. Toutefois, face à un appétit croissant des entreprises pour les données à forte valeur ajoutée, les acteurs traditionnels ont une carte à jouer.

Rotation maximale des effectifs

Les entreprises du secteur des services informatiques ont constaté le départ de plus de 20 % de leurs effectifs en douze mois. Cette tendance n'est pas inhabituelle dans le secteur mais elle atteint une ampleur inédite, dans un contexte de forte croissance et de belle dynamique de recrutement. De plus les collaborateurs ont de nouvelles exigences et aspirations. Le principal critère est la flexibilité du travail et la façon dont il est mis en place dans l'entreprise. La société américano-indienne Cognizant a vu environ 35% de ses 330.000 ingénieurs quitter l'entreprise en un an. Capgemini, regroupant 32.000 salariés français, a récemment subi sa première grève depuis 2008, avec une demande de hausse collective des rémunérations.

Nouvelles ambitions de Samsung et Huawei sur le marché

Samsung a récemment dévoilé quatre nouveaux ordinateurs portables alors qu'il avait renoncé, en 2015, à intervenir hors de Corée. De son côté, face aux sanctions américaines qui pénalisent ses activités dans le domaine des smartphones depuis 2019, le fondateur de Huawei, a appelé en début d'année ses salariés à accélérer la diversification du groupe. Le géant chinois a récemment affiché ses ambitions sur le marché des PC/tablettes, qui constitue l'un des piliers de cette stratégie. Il devra pour cela concurrencer Lenovo en Chine et surtout prendre des parts de marché aux États-Unis et en Europe occidentale, marchés réputés difficiles à pénétrer.

Valeurs associées

NYSE -0.77%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.