1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Heurts à Londonderry, une femme tuée par balle
Reuters19/04/2019 à 05:03

    BELFAST, 19 avril (Reuters) - Une femme âgée de 29 ans a été
abattue après que des coups de feu ont été tirés lors de heurts
entre des émeutiers et les forces de l'ordre à Londonderry
jeudi, a annoncé la police nord-irlandaise.
    "Nous considérons cela comme un incident terroriste et avons
ouvert une enquête pour meurtre", a déclaré l'un des
responsables de la police locale, qui avait effectué des appels
au calme plus tôt dans la journée.
    Une journaliste présente sur place, Leona O'Neill, a déclaré
sur Twitter que la victime s'est écroulée près d'un véhicule de
police après avoir été touchée par balle. Des officiers l'ont
alors transportée à toute vitesse à l'hôpital, où la jeune femme
a succombé à ses blessures.
    O'Neill avait auparavant diffusé sur les réseaux sociaux des
vidéos montrant des véhicules de police ciblés par ce qu'elle a
décrit comme des dizaines de cocktails Molotov, de briques et de
bouteilles en verre. Des images montraient deux véhicules
incendiés, au milieu d'une rue.
    Les émeutes ont été provoquées par une perquisition menée
par un grand nombre de policiers dans une maison du quartier de
Creggan, considéré comme un fief nationaliste.
    Un attentat à la voiture piégée commis en janvier devant un
tribunal de Londonderry, sans faire de victime, a mis en exergue
la menace sécuritaire que représentent toujours les groupes
opposés à l'accord de paix du Vendredi saint conclu en 1998 pour
mettre fin à des décennies de violence en Irlande du Nord.

 (Amanda Ferguson, avec Padraic Halpin à Dublin; Jean Terzian
pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6100.72 +1.02%
EDF
11.135 +9.81%
18.4 -1.81%
65.25 +0.90%
48.505 -0.58%

Les Risques en Bourse

Fermer