1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Hermès ralentit au 4e trimestre, mais la marge 2017 atteindra un record

Reuters08/02/2018 à 08:28

HERMÈS RALENTIT AU 4E TRIMESTRE, MAIS LA MARGE 2017 ATTEINDRA UN RECORD

PARIS (Reuters) - Hermès International a ralenti la cadence au quatrième trimestre tout en annonçant que sa marge opérationnelle 2017 serait proche du record du premier semestre grâce aux effets positifs des couvertures de change.

Le fabricant des sacs Birkin et des carrés de soie a vu ses ventes annuelles progresser de 6,7% à 5,55 milliard d'euros et sa croissance organique ressortir à 8,6%, après une hausse limitée à 4,6% au dernier trimestre, au lieu des 5,8% attendus par les analystes.

Si Hermès fait mieux que les 6% du marché du luxe en 2017, sa performance est nettement inférieure à celle de LVMH dont la progression a atteint 12%.

Le ralentissement a été marqué dans la maroquinerie, sa principale division, qui a vu sa progression limitée à 5,8% (après +9,3% au troisième trimestre), au lieu des 8% attendus. Elle finit toutefois l'année sur une croissance organique de 9,7%, conforme aux 10% prévus par les dirigeants du groupe en novembre 2017.

La demande reste très solide pour cette division, a précisé le gérant d'Hermès, Axel Dumas, lors d'une conférence téléphonique, précisant que des effets de stocks avaient toujours un impact sur la maroquinerie.

Le groupe précise dans un communiqué que "grâce à la très bonne productivité de ses sites de production et l'impact positif des couvertures de change", la rentabilité opérationnelle 2017 devrait être proche du niveau record du premier semestre, qui avait atteint 34,3%.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer