Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Hermès : la rentabilité opérationnelle courante atteint 41 % au premier semestre
information fournie par AOF30/07/2021 à 08:38

(AOF) - Au premier semestre, Hermès a généré un résultat net part du groupe de 1,174 milliard contre 335 millions d'euros, un an auparavant. Le résultat opérationnel courant du groupe de luxe s'est élevé à 1,722 milliard d'euros, contre 535 millions d'euros au premier semestre 2020. Grâce à l’effet de levier généré par la forte progression des ventes et une bonne maîtrise des coûts, la rentabilité opérationnelle courante atteint 41 % contre 22 % à fin juin 2020.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,235 milliards, en croissance de 77 % à taux de change constants et de 70 % à taux de change courants. Cette progression atteint 33 % à taux constants par rapport à 2019, au premier comme au deuxième trimestre. L'évolution des ventes au deuxième trimestre (+127 % à taux de change constants et +119 % à taux de change courants) témoigne de la très forte dynamique des ventes, dans la continuité du premier trimestre.

" Pour 2021, les impacts de la pandémie de Covid-19 sont encore aujourd'hui difficiles à évaluer. Le modèle artisanal fortement intégré, le réseau de distribution équilibré, la créativité de nos collections et la fidélité de notre clientèle nous rendent confiants dans l'avenir " a déclaré le groupe en termes de perspectives.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Révolution culturelle pour l’univers du luxe

D’après le cabinet Bain, en 2020, les achats en ligne devraient faire un bond, pour représenter 23% du marché contre seulement 12% en 2019. Si, jusqu’à présent, ce sont essentiellement les inaugurations de boutiques dans le monde qui assuraient la croissance des grandes maisons, le e-commerce devient la priorité. Les points de vente vont devoir devenir plus efficaces, en misant sur les technologies et les data.

Le leader mondial donne l’exemple. Pour LVMH il est nécessaire de changer d’état d’esprit. Il a décidé de  passer en «digital first» pour ses défilés et sa commercialisation. Cela constitue un virage stratégique fort car, l’an passé, le groupe a réalisé seulement 8,5% de son chiffre d’affaires en ligne. 

Valeurs associées

Euronext Paris -3.53%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.