Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Heineken franchit un pas décisif vers le rachat d'APB

Reuters19/09/2012 à 18:13

HEINEKEN FRANCHIT UNE ETAPE CLÉ VERS LA PRISE DE CONTRÔLE D'APB

par Philip Blenkinsop et Eveline Danubrata

BRUXELLES/SINGAPOUR (Reuters) - Le brasseur néerlandais Heineken a franchi mercredi une étape clé vers la prise de contrôle du thaïlandais Asia Pacific Breweries, propriétaire de la bière Tiger, en obtenant le soutien du milliardaire local considéré depuis plusieurs semaines comme un rival sérieux.

Thai Beverage et TCC Assets, tous deux contrôlés par Charoen Sirivadhanabhakdi, ont en effet apporté leur soutien au rachat par Heineken des 40% d'Asia Pacific Breweries (APB) détenus par le conglomérat de Singapour Fraser and Neave (F&N).

En échange de ce soutien, Heineken, troisième brasseur mondial, s'est engagé à ne pas lancer d'offre sur F&N, précise un communiqué commun.

Cet accord met fin à deux mois de bras de fer financier avec pour enjeu APB, considéré comme un actif de choix sur le marché asiatique et dont Heineken et F&N se partagent le contrôle depuis 81 ans.

Le groupe néerlandais est maintenant bien parti pour prendre le contrôle total d'APB et renforcer ainsi ses positions dans des pays où la consommation de bière est en forte croissance.

Il a annoncé dès mercredi qu'il rachèterait le 1er octobre au plus tard la participation de la société Kindest Place dans APB. Cette participation, de 8,6%, représente 22,2 millions d'actions qui seront rachetées au prix de 53 dollars de Singapour pièce.

AU PRIX FORT

"Il s'agit d'un compromis visant à empêcher une nouvelle escalade dans la bataille pour F&N ou APB, qui coûterait plus cher aux deux parties si elle se prolongeait", a commenté Goh Han Peng, analyste de DMG & Partners Securities à Singapour.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action Heineken gagnait 6,32% à 45,53 euros à la mi-journée, son meilleur niveau en sept semaines et la plus forte hausse de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300.

Les opérateurs jugent pourtant que le néerlandais paie le prix fort pour une opération aux synergies et aux bénéfices limités, puisqu'il partage déjà le contrôle opérationnel d'APB. Mais elle lui permet de consolider pleinement le brasseur thaïlandais et de profiter de sa forte croissance: APB a accru son chiffre d'affaires de 49% ces deux dernières années.

Le conseil d'administration de F&N a entériné l'accord et les actionnaires de l'entreprise se prononceront à leur tour lors d'une assemblée générale extraordinaire prévue le 28 septembre.

La semaine dernière, Charoen Sirivadhanabhakdi, troisième fortune de Thaïlande, avait lancé une offre de 5,5 milliards d'euros sur les parts du capital de F&N qu'il ne détient pas, une manoeuvre considérée alors comme susceptible de faire échouer l'offre de 4,6 milliards d'Heineken sur APB.

Via ses différentes sociétés, le milliardaire est le principal actionnaire de F&N avec un peu moins de 31% de son capital, devant le brasseur japonais Kirin Holdings qui en détient près de 15%.

APB exploite une trentaine de brasseries dans 14 pays.

Philip Blenkinsop et Eveline Danubrata; Véronique Tison et Marc Angrand pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.