Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FOM.ECON.MEX.SAB D.CV UTS

7.12EUR
+1.57% 
Ouverture théorique 0.00

MXP320321310 FOMC

Ber/Bre données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    7.12

  • clôture veille

    7.01

  • + haut

    7.12

  • + bas

    7.12

  • volume

    0

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    15.06.18 / 08:05:39

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FOM.ECON.MEX.SAB D.CV UTS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FOM.ECON.MEX.SAB D.CV UTS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FOM.ECON.MEX.SAB D.CV UTS à mes listes

    Fermer

Heineken confirme le rejet d'une offre de SABMiller

Reuters15/09/2014 à 10:48

(Complété avec éléments de contexte) LONDRES/AMSTERDAM, 15 septembre (Reuters) - Heineken HEIN.AS a confirmé dimanche soir avoir été approché par son concurrent SABMiller SAB.L en vue d'une offre de reprise, qu'il a déclarée "non recevable". Le brasseur néerlandais a expliqué que la famille fondatrice, qui contrôle Heineken via la société holding Heineken Holding HEIO.AS , entendait maintenir l'indépendance du fabricant des bières Heineken et Amstel. "La famille Heineken a informé SABMiller, Heineken et Heineken Holding de son intention de préserver l'héritage et l'identité de Heineken en tant que compagnie indépendante", a dit le groupe dans un communiqué. "La famille Heineken et la direction de la société sont convaincues que l'entreprise continuera à produire de la croissance et de la valeur pour ses actionnaires." La famille fondatrice détient un peu plus de 50% de l'entreprise via sa holding de contrôle. Le brasseur mexicain Femsa FMSAUBD.MX a une participation de 12,5%. Selon des sources citées par l'agence Bloomberg, l'approche de SABMiller faisait partie d'une stratégie visant à se mettre à l'abri d'une OPA potentielle de son rival Anheuser-Busch InBev ABI.BR , le numéro un mondial de la bière. Des spéculations sur une offensive d'AB InBev, réputé pour sa stratégie agressive de croissance externe, circulent depuis des mois et elles se sont intensifiées la semaine dernière, selon des sources au fait de la situation. SAB de son côté a également multiplié les acquisitions pour devenir le numéro deux mondial de la bière. Le brasseur d'origine sud-africaine a avalé successivement le colombien Bavaria en 2005, puis Grolsch en 2007 avant de fusionner l'année suivante avec la société issue de la fusion entre Miller Brewing et la filiale américaine de Molson Coors TAP.N . En 2011 enfin, il a pris le contrôle de l'australien Foster's Group. La capitalisation boursière de SAB s'élève actuellement à 55 milliards de livres (69 milliards d'euros), à comparer à celle de 34 milliards d'euros de Heineken. Comme ses concurrents, SAB peine à croître en Europe et en Amérique du Nord, marchés matures, et voit son expansion sur les marchés émergents contrecarrée par la faiblesse des taux de change dans beaucoup de ces pays. Heineken, leader sur le marché d'Europe de l'Ouest, s'est développé ces dernières années dans les pays émergents à plus forte croissance, notamment au Mexique et en Asie. (Martine Geller à Londres, avec Thomas Escritt à Amsterdam et Philip Blenkinsop à Bruxelles, Véronique Tison et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.415 +9.52%
127.939 -0.54%
61.903 -0.26%
4405.23 -0.43%
98.06 -1.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.