Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hedge funds-La collecte à un plus haut de 7 ans en 2014-HFR

Reuters20/01/2015 à 18:42

par Nishant Kumar et Svea Herbst-Bayliss LONDRES/BOSTON, 20 janvier (Reuters) - Les fonds d'investissement spéculatifs ont enregistré en 2014 leur collecte la plus élevée en sept ans et le total de leurs actifs sous gestion s'est rapproché du seuil des 3.000 milliards de dollars (2.600 milliards d'euros), montrent des données du cabinet d'études spécialisé Hedge Fund Research (HFR). Les flux nets de souscription ont atteint 76,4 milliards de dollars en 2014, au plus haut depuis 2007, mais les entrées ont nettement ralenti au quatrième trimestre, selon HFR. La collecte au cours des trois derniers mois de l'année dernière est en effet tombée à 3,6 milliards de dollars après 15,9 milliards au troisième trimestre et 30,5 milliards au deuxième. En 2013, les hedge funds avaient bénéficié de 63,7 milliards d'entrées nettes dont 10,5 milliards sur les trois derniers mois de l'année, a précisé HFR. La collecte nette et la valorisation des actifs sous gestion ont permis à ces derniers de s'établir à 2.850 milliards de dollars à la fin de l'année dernière. Des spécialistes du secteur ont expliqué le ralentissement des souscriptions au quatrième trimestre par une performance décevante des hedge funds qui est ressortie à 3,3% seulement sur l'ensemble de l'année, bien en-dessous des 9,13% dégagés en 2013. Elle est aussi à la traîne par rapport à celle de Wall Street qui, portée par la faiblesse des taux d'intérêt et les signes d'une accélération de la reprise de l'économie américaine, a enchaîné les pics l'année dernière. De nombreux investisseurs institutionnels ont dit vouloir continuer à investir dans les hedge funds. La décision annoncée en septembre par Calpers, le plus grand fonds de pension américain, de sortir les 4 milliards de dollars investis dans cette classe d'actifs a toutefois pu tempérer l'enthousiasme de certains d'entre eux. Calpers avait expliqué sa décision en disant que les hedge funds étaient trop coûteux et trop compliqués. Une enquête réalisée par Goldman Sachs à la fin de l'année dernière montrait que la plupart des investisseurs dans les hedge funds prévoyaient de récupérer une partie des fonds confiés aux gérants avec lesquels ils travaillaient en raison de performances décevantes. Ils se disaient toutefois prêts à apporter de l'argent frais aux gérants plus performants. Si la recherche a montré que les hedge funds les plus petits sont ceux qui réalisent les meilleures performances, les investisseurs continuent de privilégier les fonds bien établis et de taille plus importante. Les hedge funds gérant plus de cinq milliards de dollars d'actifs ont ainsi collecté un peu plus de la moitié (38,7 milliards) du total des souscriptions nettes de 2014. Les hedge funds, dont les actifs sous gestion sont compris entre un et 5 milliards, ont capté 27,6 milliards de flux entrants et les plus petits, dont les actifs ne dépassent pas un milliard, ont collecté 10 milliards. (Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.