Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BNP PARIBAS BR-A

61.63EUR
+0.08% 
Ouverture théorique 61.63
indice de référence CAC 40

FR0000131104 BNP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    61.75

  • clôture veille

    61.58

  • + haut

    61.87

  • + bas

    61.48

  • volume

    1 472 129

  • valorisation

    76 967 MEUR

  • capital échangé

    0.12%

  • dernier échange

    21.05.18 / 17:38:43

  • secteur

    Banques

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    57.94

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    65.32

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BNP PARIBAS BR-A à mes listes

    Fermer

Hausse du revenu des 10 premières banques d'investissement au T3

Reuters14/11/2014 à 12:12

LONDRES, 14 novembre (Reuters) - Les revenus des dix premières banques d'investissement du monde ont augmenté au troisième trimestre grâce à une volatilité accrue sur les marchés, mais la hausse n'a pas été suffisante pour compenser la baisse de ces revenus constatée au premier semestre, selon une nouvelle étude publiée vendredi. Le revenu total du "top 10" des banques d'investissement a atteint 36,5 milliards de dollars (29,3 milliards d'euros) sur la période, en hausse de 11% par rapport à la même période de 2013, selon les chiffres de la société spécialisée Coalition. Cette hausse a été largement menée par une progression de 16% du revenu des activités de taux fixes, devises et matières premières (fixed income, currencies and commodities, FICC) qui a bénéficié d'une augmentation de la volatilité sur les marchés liée aux incertitudes en matière de politiques monétaires aux Etats-Unis et en Europe et aux tensions géopolitiques. Coalition ne donne pas le détail par segment des revenus du troisième trimestre mais indique que ces revenus ont augmenté sur les marchés de taux et de devises. Auparavant, la faiblesse des taux, ainsi que des règles de capitalisation plus strictes, avaient pesé sur les revenus. Les mauvaises performances du premier semestre sont reflétées dans le revenu du segment FICC depuis le début de l'année, en baisse de 7% par rapport à la même période de 2013. Sur les actions, le revenu a atteint 9,9 milliards de dollars, en hausse de 3% par rapport à l'an dernier, soutenu par les "prime services" les fonds spéculatifs, assis sur des montants records d'actifs à gérer, ayant dopé l'activité. Les divisions de banque d'investissement (investment banking divisions, IBD), chargées des émissions de titres et autres opérations financières, ont vu leurs revenus augmenter au total de 12% à 9,4 milliards de dollars au troisième trimestre. Selon Coalition, la faiblesse des coûts de financement a incité les entreprises à réaliser des opérations financières et un sentiment de marché positif a favorisé les nouvelles cotations. IBD est le seul segment dont le revenu est attendu en croissance sur l'ensemble de l'année. Coalition prévoit une croissance de 11% du revenu de ce segment mais des baisses respectives de 4% sur les actions et de 5% sur le segment FICC. Au total, les revenus du "top 10" des banques d'investissement devraient être proche de leur niveau de l'an dernier, à 152,7 milliards de dollars. Ces données montrent que la restructuration des banques s'est poursuivie au troisième trimestre, avec une réduction de 4% des effectifs par rapport à la même période de l'an dernier. Ils ont été réduits dans toutes les divisions, dit Coalition. Le cabinet d'études suit les performances des dix banques suivantes: Bank of America Merrill Lynch BAC.N , Barclays BARC.L , BNP Paribas BNPP.PA , Citi C.N , Credit Suisse CSGN.VX , Deutsche Bank DBKGn.DE , Goldman Sachs GS.N , JPMorgan JPM.N , Morgan Stanley MS.N and UBS UBSN.VX . (Clare Hutchison et Jamie McGeever, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

115.2 +0.22%
5637.51 +0.41%
16.285 +3.00%
11.865 +0.89%
0.51 -0.20%
7.066 +0.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.