Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Hausse de 27% des cours du Bourgogne à la vente de Beaune

Reuters17/11/2013 à 23:13

LYON (Reuters) - La 153e vente des Hospices de Beaune conduite par Christie's a enregistré dimanche une nouvelle et importante hausse de 27,12% des cours de vins de Bourgogne.

Le prix des rouges a bondi de 28%, entraînant un doublement des cours en deux ans. Celui des blancs a progressé de 20%. La faiblesse de la récolte 2013, ainsi que sa qualité gustative, expliquent cette forte progression des cours.

Présidée par la princesse de Savoie et actrice Clotilde Courau, la vente "à la bougie" de la prestigieuse "Pièce du président" de cette vente de charité de Bourgogne, qui attire les clients du monde entier, a été remportée pour la première fois par une chinoise.

L'acheteuse, Yan Hong Cao, qui participait pour la troisième fois à la vente des Hospices de Beaune, est propriétaire d'une chaîne de magasins, de mines de jade et de plantations de thé dans le Sud-Est de la Chine.

Elle a acquis pour 131.000 euros un fût de 456 litres de Meulsault-Genevrières premier cru, cuvée Philippe Le Bon, et déclaré en chinois beaucoup apprécier les vins de Bourgogne.

Le produit de la vente de cette pièce financera l'association Petits Princes, qui se donne pour mission de réaliser les rêves d'enfants gravement malades, ainsi que de l'association d'aide aux handicapés Les Papillons Blancs.

Les fonds récoltés par le reste de la vente financeront l'hôpital de Beaune, comme c'est le cas depuis 1859.

Au total, cette vente aux enchères a rapporté 5,765 millions d'euros, battant le record de l'édition 2012 (5,217 millions).

La récolte 2012 a été marquée par un volume nettement en baisse pour cause de conditions météorologiques défavorables.

PROGRESSION À L'EXPORTATION

L'été tardif et les intempéries ont détruit une partie de la vigne, jusqu'à 80% dans certaines parcelles.

"Le pinot noir de Bourgogne est devenu en 2013 un vin rare", a expliqué Roland Masse, régisseur du domaine viticole des Hospices de Beaune. "La météo automnale du printemps et un épisode de grêle en juillet ont décimé beaucoup de vignobles en Côte de Beaune. 2013 est rare par la quantité mais précieux grâce à quelques pépites."

"Environ 85% des vignes des Hospices sont classés en premier cru et Grand Cru, ce qui constitue une proportion exceptionnellement importante" a fait valoir Anthony Hanson, chargé des ventes de vin chez Christie's.

Seulement 443 pièces ont pu être mises en vente cette année, dont 333 pièces de vin rouge et 110 de blanc.

La Bourgogne a maintenu en 2012 ses parts de marché et battu son record de chiffre d'affaires (239 millions d'euros) en grande distribution. La région accueille chaque année un million de touristes, dont la moitié vient pour le vin.

Le Bourgogne se maintient toujours très bien sur les marchés à l'exportation. Il a même enregistré avec 460 millions d'euros une progression de 1,4% de son chiffre d'affaires.

Les premiers marchés, désormais, sont les Etats-Unis, le Royaume-Unis et le Japon qui représentent ensemble 51% du marché à l'exportation. Le Royaume-Uni, marché historique de la Bourgogne, a perdu 24% de chiffre d'affaires depuis la crise économique de 2008, laissant sa première place aux Etats-Unis.

La part de la Chine et de Hong-Kong progresse chaque année pour atteindre, en 2013, 6% des exportations de Bourgogne.

Catherine Lagrange, édité par Emmanuel Jarry


Mes listes

valeur

dernier

var.

5410.88 -0.61%
CGG
1.926 +1.37%
1.198 +0.03%
1.966 -0.41%
5.42 -1.99%
0.365 +10.61%
73.48 -0.51%
92.37 -1.07%
127.2 +0.08%
4.854 -5.64%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.